AlgérieFranceNews

Gérard Collomb à Alger

Gérard Collomb à Alger

Par : Abdelkader DJEBBAR

Le Ministre Français de l’Intérieur Gérard Collomb est depuis hier à Alger pour une visite de deux jours à l’invitation de son collègue Algérien.

Questions sécuritaires, mais aussi le cas de citoyens Algériens, visés par des mesures d’expulsions du territoire Français, sont au menu de cette visite, la première du genre pour Gérard Collomb, en tant que Ministre de l’Intérieur.

Ce déplacement permettra de “rappeler le partenariat étroit qui unit l’Algérie et la France, notamment sur les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme, ainsi que sur les enjeux migratoires” et de “démontrer le partenariat efficace de la France et du Niger en matière de lutte contre les réseaux de trafiquants d’êtres humains”, indique le Ministère dans un communiqué.

Pour aujourd’hui, il est prévu une rencontre qui réunira à Alger les walis de la République et leurs homologues préfets Français, a indiqué mardi un communiqué du Ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire.

La rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des échanges et de la coopération décentralisée entre les départements de l’intérieur de l’Algérie et de la France, aura lieu sous la Présidence conjointe du Ministre de l’Intérieur des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire, Noureddine Bedoui, et du Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur Français, Gérard Collomb.

Prévue au Centre international des conférences, Abdellatif Rahal, cette rencontre “constituera une opportunité d’enrichir et de consolider les échanges d’intérêt commun entre les deux départements en matière de gouvernance locale notamment dans les domaines de l’attractivité et le développement économique du territoire, la gestion des grands centres urbains et du management des situations de crises et des risques majeurs”, précise la même source.

En Algérie, Gérard Collomb doit notamment rencontrer son homologue Noureddine Bédoui, ainsi que le Premier Ministre Ahmed Ouyahia.

Le Ministre se rendra ensuite au Niger pour participer à une réunion internationale à Niamey sur la coordination pour la lutte contre les réseaux de trafiquants de migrants, avec les représentants de plusieurs pays Africains (Niger, Tchad, Mali, Burkina Faso, Mauritanie, Côte d’Ivoire, Guinée, Sénégal et Libye) mais également européens (Allemagne, Italie et Espagne).

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close