FranceNewsRevue de presseSanté

France – Coronavirus : « Il ne s’agit pas d’imaginer de nouvelle création d’impôt »

L'épidémie de coronavirus a fait au moins 17 167 morts depuis début mars, dont 10 643 à l'hôpital, selon le bilan officiel établi mercredi soir par le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

France – Coronavirus : « Il ne s’agit pas d’imaginer de nouvelle création d’impôt » : Le Ministre du Budget, Gérald Darmanin, rejette un retour de l’ISF sur France 2

L’épidémie de coronavirus a fait au moins 17 167 morts depuis début mars, dont 10 643 à l’hôpital, selon le bilan officiel établi mercredi soir par le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

Une prime exceptionnelle pour certains personnels hospitaliers, de 500 à 1 500 euros, sera versée aux personnels des services de santé dans les départements les plus touchés par l’épidémie et à ceux des services ayant accueilli des patients Covid-19 dans les départements les moins touchés, a annoncé le gouvernement mercredi 15 avril. Une prime sera « très rapidement » attribuée aux personnels des Ehpad, en première ligne, à l’instar des agents hospitaliers, a confirmé le Ministre de la Santé, Olivier Véran, à l’issue du Conseil des Ministres.

Une aide de 150 euros est également prévue pour les ménages les plus démunis. Le gouvernement versera le 15 mai une « aide d’urgence » de 150 euros par famille bénéficiaire du RSA ou de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS), à laquelle s’ajouteront 100 euros par enfant. Interrogé dans le JT de 20 heures de France 2 sur ces aménagements spécifiques, Gérald Darmanin, ministre du Budget, a précisé : « On pourra aussi annuler des charges » pour des entreprises. « Il ne s’agit pas d’imaginer de nouvelle création d’impôt », a répondu le ministre des Comptes publics, interrogé sur un retour de l’ISF. Suivez les dernières informations sur l’épidémie dans notre direct.

Le nombre de personnes hospitalisées en baisse pour la première fois. 

 Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, 74 030 personnes ont dû être hospitalisées, dont 31 779 sont actuellement à l’hôpital, a annoncé, mercredi, le directeur général de la santé. Le solde présente pour la première fois une baisse (513 personnes hospitalisées en moins). « Il faut le saluer tout en restant très prudent », a noté Jérôme Salomon. Par ailleurs, depuis le 1er mars, 17 167 décès ont été comptabilisés en lien avec l’épidémie, à l’hôpital et en Ehpad. Toutes causes confondues, on observe un excès de mortalité « exceptionnel » de 57% en semaine 14 (du 30 mars au 5 avril) au niveau national, a également déclaré le directeur général de la santé.

Forte chute du commerce en mars.

Selon la Banque de France, les ventes du commerce de détail ont chuté de 24% en mars par rapport à février. Et de 43,4% en ce qui concerne les produits industriels, les ventes de l’alimentaire restant stables. Et ce alors que le confinement n’a débuté que mi-mars. Les opticiens, concessionnaires automobile et magasins d’ameublement sont particulièrement touchés.

Washington suspend sa contribution à l’OMS. 

 Comme il avait déjà menacé de le faire, Donald Trump a annoncé que son pays ne verserait plus sa part du financement de l’Organisation mondiale de la santé, dont il est le principal contributeur avec plus de 400 millions de dollars par an. Les versements sont coupés le temps d’évaluer son rôle « dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus », a déclaré le Président Américain.

La Corée du Sud aux urnes. 

 Le pays, un temps très touché, mais où l’épidémie a fortement ralenti, est un des premiers à organiser une élection depuis les municipales en France. Une forte participation est attendue pour ces législatives. Dans les bureaux de vote, on mesure la température de chaque électeur, les personnes fiévreuses votent dans un isoloir dédié désinfecté à chaque passage et les Sud-Coréens en quarantaine pourront se rendre aux urnes après la fermeture.

Source : franceinfo 15/04/2020

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :