CultureNews

Fodil Baba-Ahmed “El Guellil” n’est plus

Fodil Baba-Ahmed “El Guellil” n’est plus

Fodil Baba-Ahmed, directeur technique du Quotidien d’Oran mais aussi et surtout chroniqueur qui animait “Tranche de vie” sous la plume d’El Guellil, est décédé hier matin des suites d’une longue maladie. Né en janvier 1952, le défunt s’est très tôt épris du monde des arts. Il fit l’expérience du théâtre, notamment aux côtés du regretté Abdelkader Alloula, du cinéma, dans le film de Omar Gatlato, tâta de la musique en participant à la création du groupe d’Ahl Diwan avant de s’investir dans la presse écrite et de contribuer au lancement, en 1994, du Quotidien d’Oran, journal dont il a été l’un des initiateurs. Pendant une dizaine d’années, sous le pseudonyme d’El Guellil, il brocarda avec beaucoup de facétie les travers de la société algérienne en usant d’un langage familier, truffé d’expressions populaires qui firent la réputation de la chronique. En 2006, d’ailleurs, Fodil Baba-Ahmed compila ces billets dans un recueil préfacé par Sadek Hadjerès qu’il fit publier aux Editions Dar El-Gharb. Atteint d’un cancer, il ralentit ses activités et concentra ses efforts pour lutter contre l’effroyable maladie qui finit par l’emporter à l’âge de 64 ans. Le défunt, qui laisse derrière lui trois enfants, a été enterré hier. Adieu l’ami. Adieu l’artiste.

 S.O. A.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :