Etats-UnisNews

Floride: L’ouragan Michael frappe très fort

Rues jonchées de débris, maisons éventrées... Des milliers de soldats et de secouristes s'activent dans le nord-ouest de la Floride, ravagé par le dévastateur ouragan Michael, dont les vents d'une puissance inouïe ont causé la mort d'au moins deux personnes. Le monstrueux ouragan Michael qui s’est abattu sur le nord-ouest de la Floride mercredi a tout soufflé sur son passage, arrachant des toits de maison et inondant les rues.

Floride: L’ouragan Michael frappe très fort

Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

Rues jonchées de débris, maisons éventrées… Des milliers de soldats et de secouristes s’activent dans le nord-ouest de la Floride, ravagé par le dévastateur ouragan Michael, dont les vents d’une puissance inouïe ont causé la mort d’au moins deux personnes. Le monstrueux ouragan Michael qui s’est abattu sur le nord-ouest de la Floride mercredi a tout soufflé sur son passage, arrachant des toits de maison et inondant les rues.

Il a frappé de plein fouet une partie de la Floride de mercredi à jeudi, avant d’affecter les États voisins en direction nord-est. On prévoit plus de 400 mm de pluie dans le nord-ouest de l’état américain, sans compter les vents dépassant les 250 km/h. Quelque trente millions d’américains sur le qui-vive. L’ouragan a frappé fort et dur. Des centaines de milliers d’Américains sont dans le désarroi. Une main devant, une main derrière.

Plus de 311 000 maisons, usines et autres bâtiments commerciaux sont privées d’électricité en Floride, en Géorgie et en Alabama. 19 000 employées des compagnies d’électricité sont prêts à intervenir dans ces États.

Près de 120 000 foyers ont été coupés du réseau électrique en Floride, d’après Gulf Power, qui dessert 457 000 clients.

L’oeil du puissant ouragan Michael a atteint l’Etat du sud des Etats-Unis, avec des vents renforcés à 250 km/h, a indiqué le Centre national des ouragans (NHC), mercredi 10 octobre. Le gouverneur Rick Scott redoute que cet ouragan ne soit “meurtrier”. Il est « potentiellement catastrophique », ont averti les météorologues américains: des vents a 250 km/h et des vagues hautes de quatre mètres.

À Panama City, des habitants ont pris place dans des refuges, 54 ont été ouverts, allongés sur le sol et isolés par des couvertures, selon des journalistes de l’AFP. Des locaux distincts hébergeaient les animaux de compagnie, dans des cages alignées à l’abri.

Le gouverneur républicain de Floride Rick Scott s’est dit mercredi matin très « inquiet » pour la cinquantaine de personnes ayant décidé de ne pas évacuer. Quelque 375 000 personnes, dans plus de 20 comtés de la Floride, ont reçu l’ordre ou ont été incités à évacuer, selon les médias. Les autorités ont précisé qu’il était désormais trop tard pour s’éloigner des côtes.

« C’est un événement potentiellement meurtrier pour des parties du nord-est de la côte du Golfe du Mexique », indique-t-on, qui verra le niveau de la mer monter de 4 mètres par endroits. C’est la tempête la plus puissante en plus de cent ans.

Michael pourrait être “la tempête la plus dévastatrice ayant touché la Floride depuis des décennies”, avait déclaré mardi Rick Scott, gouverneur républicain de la Floride. Ce « sera la plus puissante en plus de cent ans » dans certaines régions, ont prévenu les services d’urgence de l’Etat sur Twitter mardi soir.

L’ouragan pourrait par la suite toucher des “parties de la Géorgie et, malheureusement, de nouveau la Caroline du Nord et du Sud”, déjà frappés par l’ouragan Florence il y a un mois. Florence a fait une quarantaine de morts et plusieurs milliards de dollars de dégâts.

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :