AlgérieNews

FLN : En rangs dispersés…

FLN : En rangs dispersés…

Par : M. AZZEDE

Décidément, ça n’en finit plus dans les rangs du FLN, si rangs il y en a. Ould Abbès est, tantôt, soutenu pour le Bureau politique, tantôt rejeté par une partie du Comité Central. Selon la météo politique. Plus on avance vers la constitution du nouveau gouvernement d’après les législatives, plus les esprits s’échauffent. Les cœurs des uns et des autres prennent une autre allure de battement, tantôt une désinvolture et une indifférence qui laisse apparaître des crises de plus en plus profondes dans les rangs dispersés du plus vieux parti Algérien.

L’école de la vie pratique laisse croire que plus on prend de l’âge, plus on devient raisonnable, sensé, efficace, rassembleur, rodé grâce à la pratique. Au sein du FLN, les choses prennent une toute autre tournure. Et chacun tire les draps de son côté et tant pis pour les poursuivant.

Ces derniers temps, on reproche au FLN depuis son propre intérieur,  manigances, désintéressement, indifférence jusqu’à « corruption » et même débordement. Pas un jour ne passe sans que l’on crie à la déviation politique. Pourtant, et compte tenu de la grande expérience de vie, rien ne semble aller au sein du FLN. Au lieu de se déployer pour faire avancer le pays, l’on assiste, particulièrement ces derniers temps, à ce qui ressemble à un terrible séisme visant à miner le parti pour des questions partisanes loin de servir le pays. Loin de forger l’unité pour mieux avancer. Le FLN semble naviguer à faible vent qui souffle dans les sens sans pour autant tenir compte de la vraie crise qui secoue le pays laissant la porte ouverte à une anarchie sans limite, à du bricolage qui risque de provoquer de profondes turbulences par ces temps d’instabilité de plus en plus grave.

Et comme une zone de turbulence ne vient jamais seule, il faut se poser au moins deux questions : Le FLN est-il un parti à part entière ou un parti entièrement à part ? Bien malin est celui qui pourra apporter une question dans l’immédiat, tant les remous sont sans limite et que le FLN est le point de mire de nombreux militants œuvrant pour la discorde, la casse et la mésaventure qui nous éloignent de plus en plus d’une vie que tout un chacun veut prospère et saine…

A.M

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :