AlgérieNewspolitique

FLN : Baadji nouveau Secrétaire Général

Abou El Fadl Baadji a été plébiscité, samedi, nouveau Secrétaire Général du Parti du Front de Libération Nationale (FLN) par la majorité des membres du Comité Central du Parti, réuni au Centre International des Conférences (CIC) au Club des Pins (Alger).

FLN : Baadji nouveau Secrétaire Général

Lille par : Mohammed CHOUAKI 

Abou El Fadl Baadji a été plébiscité, samedi, nouveau Secrétaire Général du Parti du Front de Libération Nationale (FLN) par la majorité des membres du Comité Central du Parti, réuni au Centre International des Conférences (CIC) au Club des Pins (Alger).

Avocat, Abou El Fadl Baadji avait occupé plusieurs postes au sein du parti, notamment membre du bureau politique.

Au cours de cette séance, une résolution politique a été adoptée sur le report, à une date ultérieure, du 11ème Congrès du Parti, initialement prévu le mois d’avril dernier.

A l’issue des travaux, Abou El Fadl Baadji a déclaré à la presse que la réunion du Comité Central « est légale, en présence de près de 368 membres », ce qui témoigne, a-t-il dit, « du sens de responsabilité des membres du Comité », ajoutant qu’il a été plébiscité au poste de Secrétaire Général par « la majorité des membres présents (à l’exception de 11) ».

« Fortement impacté par les crises, le FLN a rendez-vous avec plusieurs ‘grands’ chantiers », a-t-il soutenu, ajoutant que la période actuelle « requiert une refondation du Parti qui doit jouer son rôle » sur la scène politique.

A cette occasion, le nouveau SG du Parti FLN a mis l’accent sur l’impérative « mobilisation de l’ensemble de la classe politique pour la défense de l’Etat et de ses institutions, qui appartiennent en fait au peuple Algérien ».

Il a exprimé, dans ce sens, « le vœu de voir laisser de côté l’idée de partis d’opposition et pro pouvoir, car, a-t-il dit « les programmes de tous les Partis politiques tendent à arriver au pouvoir ».

Le Parti FLN était dirigé par Ali Seddiki qui assurait l’intérim depuis le mois de septembre 2019, date de la démission de l’ancien SG Mohamed Djemai, placé en détention provisoire pour « destruction de documents judiciaires et menaces ».

M.CH

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :