Sport

Excédé par ses problèmes fiscaux Lionel Messi voudrait quitter l’Espagne

Des sources proches de Lionel Messi auraient déclaré que la star argentine est prête à quitter l’Espagne, se sentant persécuter par les agents des impôts ibériques. Des propos qui sont rapportés par le site espagnol El Confidencial. Lionel Messi, a en effet été pris dans un scandale financier, l’état lui demandant 52 millions d’euros d’arriéré d’impôts. L’Argentin avait réglé la facture suite à une négociation comme cela se fait régulièrement dans le pays. Mais, dans la loi espagnole un arriéré d’impôt supérieur à 120 000 Euros, implique obligatoirement un passage au tribunal et un risque de peine de prison. Cependant, lors d’une médiation, si la personne mise en cause paie une amende, la case prison est effacée. Cela aurait dû être le cas pour Messi, mais l’Argentin a toujours cette épée de Damoclès au-dessus de la dette. Une situation qui ulcère Lionel Messi, qui se considère comme discriminé. Cité par El Confidencial, la source proche de l’Argentin s’explique : «Il y a d’autres sportifs célèbres qui se sont retrouvés dans la même position et tout a été réglé administrativement, par exemple pour les joueurs du Real Madrid Iker Casillas et Xabi Alonso, ou pour le tennisman Rafael Nadal. Messi est le seul à être encore poursuivi pénalement après le paiement. Il en a marre de l’Espagne et veut s’en aller.»Des déclarations qui viennent donner encore un peu plus de relief aux propos de l’Argentin cette semaine, qui a ouvert la porte à un départ du Barça. Si sur le terrain les performances de Messi s’en ressentent, du côté du Barça on cherche des coupables. Et les rumeurs d’un complot de l’état Espagnol contre le symbole de la Catalogne ou le simple racisme progressent.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :