NewsSport

Espagne : Le Real avait la tête au Camp Nou

Espagne

Le Real avait la tête au Camp Nou

Un penalty, certes généreux, dès la 5e minute puis une tête plongeante victorieuse treize minutes plus tard. Alors qu’il n’avait pas marqué depuis 424 minutes au Bernabeu, Cristiano Ronaldo est sorti de son mutisme très rapidement pour sceller la cinquième victoire consécutive du Real Madrid en Liga, face au Sporting Gijon(2-1), confirmant ainsi son grand retour en forme après un début de saison plus compliqué.

Une période qui est bien loin derrière le Portugais, désormais seul meilleur buteur de Liga avec 10 réalisations en 10 matches, avec deux longueurs d’avance sur les deux joueurs du Barça, Léo Messi et Luis Suarez. CR7 devient, avec ce doublé, le premier joueur à inscrire plus de 50 buts six années consécutives mais aussi le premier à inscrire 30 buts ou plus en Liga sept années civiles de suite… Repositionné dans l’axe de l’attaque madrilène par Zidane depuis le derby contre l’Atletico (0-3), le Portugais est bel et bien de retour à son meilleur niveau.

Ce fut d’ailleurs l’un des rares Madrilènes à assumer son statut ce samedi face à Gijon, lors de la 13e journée de Liga. Sous une pluie diluvienne, le Real Madrid s’est arrêté de jouer après avoir inscrit le deuxième but et cela aurait pu coûter très cher aux joueurs de «Zizou», dont une bonne partie avait surtout la tête au Camp Nou et au Clasico

de samedi prochain (16h15). Carmona a d’abord profité de la passivité de la défense merengue pour réduire l’écart en première période (2-1, 35e).

L’équipe basque aurait largement mérité d’égaliser en seconde mi-temps mais les attaquants du Sporting se sont montrés trop imprécis devant Keylor Navas, à l’image de ce penalty catapulté par Duje Cop dans les tribunes du Bernabeu (78e). Un succès plutôt heureux pour le Real qui débarquera en Catalogne samedi prochain avec au minimum quatre points d’avance sur le Barça, qui a rencontré hier soir à Anoeta la Real Sociedad . Ce qui lui donne le «droit» à l’erreur mais aussi la possibilité de distancer son éternel rival en cas de succès face à l’équipe de Luis Enrique…

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :