EuropeNews

Espagne : le Premier Ministre Rajoy renversé par le parlement et remplacé par Pedro Sanchez

Espagne : le Premier Ministre Rajoy renversé par le parlement et remplacé par Pedro Sanchez

MADRID – Le chef du gouvernement conservateur espagnol Mariano Rajoy, affaibli par un scandale de corruption a été renversé vendredi par le Parlement après plus de six ans au pouvoir, et remplacé par le socialiste Pedro Sanchez.

La motion de censure déposée par les socialistes pour tenter de renverser le gouvernement conservateur de M. Rajoy débattue jeudi et vendredi a été adoptée, comme prévu, vers 09H30 GMT à une majorité de 180 députés sur 350.

  Le sort de M. Rajoy, 63 ans, s’est donc joué en à peine une semaine depuis le dépôt vendredi par le Parti Socialiste (PSOE) de M. Sanchez, ancien professeur d’économie, de cette motion, au lendemain de l’annonce de la condamnation du Parti Populaire du chef du gouvernement dans un méga-procès pour corruption, baptisé « Gürtel ».

Peu de temps avant le vote, M. Rajoy avait reconnu sa défaite. « Nous pouvons présumer que la motion de censure sera adoptée. En conséquence, Pedro Sanchez va être le nouveau président du gouvernement », a-t-il déclaré devant ses partisans.

« Aujourd’hui, nous écrivons une nouvelle page de l’histoire de la démocratie dans notre pays », a déclaré M Sanchez.

Dans l’affaire baptisée Gürtel, 29 personnes – dont une douzaine d’anciens cadres ou élus du PP – ont été condamnées pour corruption, détournements de fonds publics ou blanchiment d’argent, à un total de 351 années de prison.

La justice a conclu l’existence d' »un authentique et efficace système de corruption institutionnel » entre le parti et un groupe privé et condamné le Parti Populaire de Rajoy, en tant que « participant à titre lucratif » de fonds obtenus illégalement via des maires de la formation, à rembourser 250.000 euros.

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :