EuropeNewsRevue de presseSanté

Espagne : Le Chef du gouvernement, Pedro Sanchez, annonce le recours à l’armée pour lutter contre la pandémie.

L'Espagne a fait état lundi de 2 060 cas supplémentaires de contamination au coronavirus, contre 3 650 cas vendredi.

Espagne : Le Chef du gouvernement, Pedro Sanchez, annonce le recours à l’armée pour lutter contre la pandémie.

L’Espagne a fait état lundi de 2 060 cas supplémentaires de contamination au coronavirus, contre 3 650 cas vendredi.

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé mardi 25 août le recours à l’armée pour aider les régions, compétentes en matière de santé, à lutter contre l’explosion de nouveaux cas de coronavirus. « Le gouvernement espagnol va mettre à disposition des régions des effectifs des forces armées pour réaliser le traçage » des cas, a-t-il dit lors d’une allocution télévisée en précisant que 2 000 militaires seraient déployés.

Une hausse des cas en Espagne.

Madrid a fait état lundi de 2 060 cas supplémentaires de contamination, contre 3 650 cas vendredi, ce qui porte son total à 405 436. Les infections ont fortement augmenté dans le pays avec la levée du confinement fin juin, mais la hausse du nombre de morts est beaucoup plus faible que lors du pic de l’épidémie fin mars.

Qui va devoir payer les masques ? 

Alors que les masques vont devenir obligatoires dans les entreprises et les écoles en France, la question de leur coût intérroge. « Les masques à l’école doivent être gratuits pour tout le monde », a lancé le député européen EELV Yannick Jadot sur franceinfo. Damien Abad, président du groupe LR à l’Assemblée nationale, plaide également pour une « distribution gratuite des masques dans les écoles, collèges et lycées ». Pour l’heure, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a uniquement évoqué des dons pour les familles défavorisées.

 Inquiétude dans les Bouches-du-Rhône.

De nouvelles mesures sanitaires devraient être mises en œuvre « dans les tout prochains jours », pour faire face à la « situation préoccupante » dans les Bouches-du-Rhône, a annoncé lundi le préfet du département. Le taux d’incidence du virus est de 145 pour 100 000 à Marseille et de 110 pour 100 000 dans le département, contre 33 pour 100 000 en moyenne à l’échelle nationale.

Les régions Ile-de-France et Paca considérées comme risquées.

L’Allemagne a placé les régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur en zones à risque en raison de l’augmentation des cas de Covid-19, a annoncé lundi le ministère des Affaires étrangères. Les voyageurs revenant de ces régions françaises devront se soumettre à un test de dépistage et observer une quatorzaine jusqu’à l’obtention du résultat.

 Source : franceinfo 25/08/2020

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :