Equitation – Raid international d’endurance

Equitation – Raid international d’endurance:

les cavaliers Abdenour Asli et Karim Bouzida vainqueurs

ORAN – Les cavaliers Abdenour Asli du club équestre Emir-Abdelkader de Tiaret et Karim Bouzida de la ligue de Blida ont décroché les premières places du raid international d’endurance une et deux  étoiles, disputé samedi à Tiaret sur une distance de 120 et 80 km.

Dans l’épreuve du 120 km, le cavalier Asli montant Quirat a arraché la première place devant Safi Youcef de l’Association sportive équestre et de loisirs de la commune de Tiaret enfourchant Olivia.

Les deux cavaliers et chevaux se sont qualifiés pour le concours international 160 km trois étoiles, prévu en novembre prochain, après avoir respecté les critères vétérinaires et la vitesse moyenne de l’épreuve, lors de ce concours international d’endurance deux étoiles.

Chez les cavaliers ayant parcouru la distance de 80 km, la palme est revenue à Karim Bouzida de la ligue de Blida montant Qotb. Seul cavalier à avoir la vitesse imposée et son cheval a passé le contrôle vétérinaire sur la ligne d’arrivée avec satisfaction.

Trente-huit (38) cavaliers et chevaux âgés de six ans et plus ont pris part à ce concours international d’endurance une et deux étoiles, issus des clubs équestres d’El Kala (El Tarf), le centre équestre de Bordj El Kiffan (Alger), club de la Garde républicaine, club hippique de la Mitidja (Blida), club de la ligue de Blida, centre équestre Emir-Abdelkader de Tiaret et l’Association sportive équestre et de loisirs de la commune de Tiaret (Aselct).

Cette compétition d’une journée a été organisée par le club équestre sport et loisirs de la commune de Tiaret, en collaboration avec la Fédération algérienne sous l’égide de la Fédération internationale de sport équestre.

Quatre contrôles vétérinaires ont été effectués, le long du parcours. Les vétérinaires ont décidé d’exclure certains chevaux non aptes à poursuivre la course. C’est le cas notamment de sept chevaux souffrant de boiterie et de fatigue constatée par un rythme cardiaque supérieur à 64 battements par  minute au bout du temps réglementaire de 20 secondes après l’arrivée.

Le niveau technique de la compétition a été jugé “appréciable” par le Français Guigneux Philippe, membre du jury et représentant de la Fédération internationale de sport équestre.

A noter la bonne organisation qui a marqué cet événement sportif tout au long de son déroulement, officié par des juges et vétérinaires désignés par la Fédération internationale de sport équestre qui ont veillé au bon déroulement des épreuves.

Les raids équestres d’endurance sont des épreuves au chronomètre sur un itinéraire imposé. Ils mettent en valeur les qualités de résistance du cheval et la capacité du cavalier à respecter sa monture.

Les lauréats de ce concours international d’endurance ont été récompensés par des cadeaux, en présence de membres de la Fédération équestre algérienne et de représentants de la direction de la Jeunesse et des sports de la wilaya de Tiaret.

Aps

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *