AlgérieNewspolitique

En réponse a Mr Maamar Farah : Journaliste, créateur du journal « Le Soir d’Algérie »

En réponse a Mr Maamar Farah :

Journaliste, créateur du journal « Le Soir d’Algérie »

Mahmoud Siyoucef :

Cofondateur de la Fondation Emir Abdelkader

Monsieur Farah,

Votre publication sur l’Émir Abdelkader ne m’a pas surpris.

Depuis longtemps déjà l’émir est sujet à des attaques directes ou indirectes venant de plusieurs sources.

Il y a en premier lieu celles qui sont diffusées par ses ennemis de toujours : Le système colonial Franco Européen dont les moyens de destruction de la mémoire de l’émir sont nombreux et extrêmement perverses.

C’est le cas par exemple des fausses lettres et photos diffusées hors contexte par la propagande française et qui a encore des effets durables sur nos « faiseurs d’opinion »…

C’est le cas aussi de la construction en 1947 par le sinistre gouverneur Negelen du mausolée de l’émir, 2 ans âpres les événements de Mai 1945 pour détourner la vérité et tromper l’opinion internationale sur les massacres qui ont été perpétrés à Sétif et Guelma ainsi qu’a travers l’ensemble du territoire (plus de 100 000 morts…) il faut également citer les nombreuses fausses lettres et publications tendancieuses sur le comportement de L’émir vis à vis de Napoléon 3, vis à vis des maronites du Liban, vis à vis du canal de Suez…etc…

Pas un mot n’est dit sur le projet de l’émir de relier par un canal la Tunisie à l’Algérie (le même que celui qu’a construit Napoléon 3 au sud de la France.. .)

Et c’est d’ailleurs pourquoi il avait des relations et recevait des gens comme le célèbre concepteur du canal de Suez, Ferdinand de Lesseps et beaucoup d’autres adeptes de St Simon dont les principes sont pour l’époque très avancés et relativement plus progressistes que le reste de la classe politique coloniale.

Ces relations expliquent les rumeurs très vicieuses sur sa relation avec le franc maçon. …

Aucun mot n’est dit sur ses relations avec le célèbre Chamyl, un autre grand personnage de l’histoire anticolonialiste.

Je ne veux pas ici prétendre connaître l’ensemble de l’œuvre de l’émir mais, à l’occasion de la lecture du message de M Ferhat dont je suis un fervent lecteur.

Je me suis dit que finalement les colonialistes Français ont réussi. Ils ont réussi à inoculer ad vitam eternam, leur poison pour longtemps encore déformer notre Histoire.

La fondation Émir Abdelkader dont je suis cofondateur a beaucoup de travail à faire.

Depuis sa création. Cette fondation a permis d’ouvrir le débat non seulement sur l’émir mais aussi sur la nécessité de récrire notre histoire déformée par les français de l’ère coloniale et postcoloniale.

Mais cette fondation, la première en Algérie indépendante, alors même qu’elle a servi de tremplin à beaucoup de personnes politiques, a finalement cédé à l’indifférence de la classe politique actuelle, à la fatigue, la vieillesse et malheureusement la disparition de beaucoup de ses membres fondateurs.

Seuls quelques personnes passionnées entretiennent sa survie .Et ce sont actuellement la plupart des descendants de Ĺ’EMIR comme Chamyl Boutaleb dans l’ouest et surtout la très active Zohour Assia Boutaleb qui arrive à faire activer la fondation non à Alger seulement mais aussi à l’étranger (Usa, Mexique ,Argentine, émigration Algérienne en France et. .)

De nombreux livres sont depuis, édités et ont un œil beaucoup plus bienveillant sur l’Émir…

Notre pays possède un Héros national qui transcende les régions, les sous cultures régionales, les soit disant diversités d’origines Arabes ou Amazighes, les régionalismes. …

Alors pourquoi relayer ces informations et diminuer intentionnellement ou pas, l’Emir ?, quel intérêt a-t- on de le faire?

Tous les écoliers du Royaume Unis Anglais croient en l’existence d un Héros qui n’a jamais existé(le roi Hartur) .Les films Occidentaux Anglo-Saxons, les écrits, les discours entretiennent ce mythe.

Pourquoi ? : Parce qu’ils en ont besoin !

L’unité du Royaume Unis par exemple, n’est pas seulement géographique ou économique mais elle est aussi mentale, historique, éducative, etc… Et ils fuiront tout pour la préserver!

Chez nous nous avons de grands héros de notre Révolution et de notre Histoire.

On en a détruit certains, on en a fait oublier d’autres .Certains comme Amirouche ou Haouess viennent juste d’être  déterres  au sens propre du terme du cimetière de l’oubli. Le grand film sur l’émir est toujours reporte aux calendes grecques).Mais cela relève de motivations et de positions politiques mesquines qui n’ont pas de place dans l’arène culturelle !

L’arène culturelle est autrement plus noble et plus sérieuse. C’est en elle que  se construisent les Nations.!

L’émir Abdelkader est au dessus de la poussière politique qui pollué notre Pays .Je pense sincèrement que les intellectuels Algériens de votre trempe se doivent d’en faire un de leur combat…

Bien à vous, au nom de mes amis de la fondation.
M.SIYOUCEF

 

Lakoom-info :

Mahmoud Siyoucef est un ancien Wali qui a été inspecteur général du Ministère de la Culture.

Il fait parti de la tendance progressiste du FLN dont il est membre du Comité Central depuis 1997 et dont Il a présidé la commission financière avant l’arrivée de Monsieur Djamel Ould Abbas en tant que Secrétaire Général  du Parti.

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Un commentaire

  1. Le minimum Si Youcef est de donner au lecteur les références du texte auquel vous répondez pour apprécier les deux sons de cloche pour ainsi dire.

    Salutations cordiales.
    Afif Haouli
    Membre de la Fondation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :