AlgérieNewspolitique

Élections du 23 novembre Branle-bas de combat

Élections du 23 novembre

Branle-bas de combat

Synthèse par : Abdelkader DJEBBAR

Fini le « doucement le matin, pas trop vite le soir ». Il faut aller de l’avant pour expliquer, sensibiliser et rassembler le maximum d’électeurs autour des programmes des candidats encouragés par leurs partis respectifs. En bref, il faut oser pour faire le plein le 23 novembre prochain tant au niveau des communes qu’à celui des wilaya.

Évidemment, avant chaque rassemblement, devant les salles où se tiennent les meetings, l’ambiance est au top. Une véritable ambiance fête pour que «  la fête atteigne son top au lendemain du décompte des voix ». Pratiquement presque tous les partis sont dans l’ambiance des grands jours.

La journée d’hier était bien remplie, à tous points de vue, notamment par les nombreuses activités politiques organisées.
Le Secrétaire Général du Front de Libération Nationale, M. Djamel Ould Abbès, a présidé dans l’après-midi, un meeting populaire au théâtre Amar-Laskri à Bouira. Plus tôt dans la journée, vers 10 heures du matin, c’était le Président de  Tajamou’e Amel El Djazair,  M. Amar Ghoul, qui avait tenu un meeting en ces mêmes lieux. Pour sa part, le président du Front Al-Moustakbal, M. Abdelaziz Belaid, a animé plusieurs meetings populaires, le premier à Chlef le matin aussi et le second à Ghelizane à 16h00. Un troisième meeting était prévu le soir à Tiaret. Le président du Front National Algérien, M. Moussa Touati, a également présidé deux meetings à Skikda et au théâtre régional de Constantine, dans l’après-midi.

Le Président de l’Alliance Nationale Républicaine et le Secrétaire Général du Parti Talaî Al Houriat ont eux aussi animé deux rassemblements chacun : M. Belkacem Sahli  à la Maison des jeunes de Kherrata dans la wilaya de Béjaia (10h00) et au centre culturel Tayeb-Drissi à la commune Salah-Bey dans la wilaya de Sétif (17h00), et M. Ali Benflis à la Maison de la culture de Mila (09h00) et Malek-Haddad de Constantine (14h00).

Le Président du Mouvement Populaire Algérien, M. Amara Benyounes, a, pour sa part, présidé son meeting populaire à Relizane, alors que la Secrétaire Générale du Parti des Travailleurs, Mme Louisa Hanoune, a animé son rassemblement populaire à la Maison de la culture de Koléa dans la wilaya de Tipasa.

Pour sa part, le Président du Mouvement pour la Paix, M. Abdelmadjid Menasra, a animé son meeting dans la wilaya de Tébessa. Enfin, le RCD et le FFS ont fait campagne au niveau de la capitale. M. Mohcen Belabès, qui était en tournée à Alger, s’est déplacé à Didouche- Mourad, la Casbah d’Alger, El Madania, Sidi M’hamed et Belouizdad, et le 1er Secrétaire National du Front des Forces Socialistes,

Mohamed Hadj Djilani, qui était accompagné des candidats de la wilaya d’Alger, ont rendu hommage aux martyrs de la Révolution.  Mardi soir, le président de l’ANR, Belkacem Sahli, avait, pour rappel, plaidé, au cours d’un meeting animé à Tamanrasset, pour « des programmes de développement répondant aux spécificités de chaque région ».

Il s’agit là d’une orientation que défend l’ANR pour trouver des solutions efficaces aux préoccupations des populations de ces régions et satisfaire leurs attentes, a mis en avant l’orateur. Le Président du Front El-Moustakbal, M. Abdelaziz Belaid, a axé son discours électoral, à Boumerdès, sur la jeunesse, appelant à lui donner l’occasion, à la faveur des élections du 23 novembre, d’être confrontée à leur responsabilité et servir le pays.

A.D

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close