Santé

Ebola : deux médecins meurent le même jour en Sierra Leone

Deux médecins sont morts le même jour après avoir été contaminés par le virus Ebola en Sierra Leone, a annoncé samedi le gouvernement, portant à neuf le nombre de docteurs tués dans ce pays d’Afrique de l’Ouest par l’épidémie. Des centaines de personnels de santé sont morts en soignant les victimes d’Ebola dans les trois pays de la région les plus touchés, la Sierra Leone, où l’épidémie continue de s’étendre, et la Guinée et le Liberia, où elle semble se stabiliser. «Nous avons perdu deux docteurs en un jour», a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère de la Santé Jonathan Abass Kamara. Il a ajouté que leur mort survenue vendredi avait causé «un grand choc au ministère» et représentait «une grande perte» pour les services de santé de ce petit pays pauvre où Ebola a déjà fait 1.583 morts sur 7.312 cas enregistrés, selon le bilan de l’OMS arrêté au 30 novembre. L’un des deux médecins, le Dr Thomas Rogers, était chirurgien au Connaught Hospital, principal établissement pour les patients d’Ebola de Freetown. Il est mort dans un autre centre, proche de la capitale, tenu par des Britanniques. L’autre, le Dr Dauda Koroma, est mort au Hastings Treatment Centre, également proche de Freetown. Onze médecins au total ont contracté Ebola en Sierra Leone, dont deux seulement ont survécu, et plus d’une centaine de personnels de santé y sont morts. L’épidémie a fait plus de 6.000 morts en Afrique de l’Ouest en un an pour plus de 17.000 cas, selon le dernier bilan en date de l’Organisation mondiale de la santé publié le 2 décembre.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :