Santé

Ebola Cuba déploie une nouvelle fois son «armée en blouse blanche»

Cuba a annoncé vendredi 12 Septembre 2014 l’envoi de l’aide médicale en personnel la plus importante d’un Etat pour combattre Ebola, perpétuant ainsi une vieille tradition qui constitue à la fois une arme diplomatique et une source de revenus vitale pour le pays. Si elles sont bénéfiques pour l’image de Cuba à travers le monde, ces missions médicales ne sont toutefois pas toujours bien accueillies par certains de leurs confrères et des hommes politiques locaux, qui voient d’un mauvais ?il cette intrusion cubaine sur leur territoire. Depuis 1960, date à laquelle Cuba avait envoyé pour la première fois un contingent de médecins après un tremblement de terre au Chili, le régime communiste des frères Fidel et Raul Castro a dépêché pas moins de 135.000 effectifs médicaux à travers le monde. Aujourd’hui encore, quelque 50.000 médecins et personnels de santé effectuent des «missions» dans 66 pays d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie, selon le ministère cubain de la Santé. Vendredi, Cuba s’est de nouveau distingué en annonçant l’envoi en Sierra Leone de 62 médecins et 103 infirmiers, soit la contribution «la plus importante» d’experts de la santé par un Etat depuis que l’épidémie d’Ebola a éclaté en début d’année, selon la directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Chan. Cette équipe, dont une partie se trouve déjà dans la région, «a une expérience des terrains difficiles», a indiqué à Genève le ministre cubain de la Santé Roberto Morales, précisant quelle commencerait à travailler la première semaine d’octobre pour une durée de six mois.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :