AlgérieNewspolitique

Gaid Salah : « Il est opportun de convoquer le corps électoral le 15 septembre «  »

Pour le Général Gaïd Salah, vice-Ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée Nationale Populaire (ANP), il faut d’ores et déjà se préparer à des Présidentielles vers le 15 décembre prochain. 

Gaid Salah : « Il est opportun de convoquer le corps électoral le 15 septembre « 

Lille par : Mohammed CHOUAKI

Pour le Général Gaïd Salah, vice-Ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée Nationale Populaire (ANP), il faut d’ores et déjà se préparer à des Présidentielles vers le 15 décembre prochain.

Auparavant, il faudra donc penser à installer « rapidement » une instance nationale indépendante pour la préparation, l’organisation et la surveillance des élections Présidentielles, affirmant que l’ANP fera face « avec rigueur » aux manœuvres visant à faire perdurer la crise.

Le vice-Ministre de la Défense a renouvelé son appel à « aller de l’avant pour rapprocher les points de vue, unifier les visions et trouver des mécanismes à même de concrétiser l’approche qui consiste en l’accélération de l’organisation des élections Présidentielles, notamment en installant rapidement une instance nationale indépendante pour la préparation, l’organisation et la surveillance des élections, qui supervisera toutes les étapes du processus électoral ».

Cette approche, a-t-il poursuivi, « requiert également la révision de quelques textes de la loi électorale pour s’adapter aux exigences de la situation actuelle, et non pas une révision totale et profonde qui toucherait tous les textes, tel que revendiqué par certains, ce qui prendrait beaucoup de temps ».

Le chef d’état-major a affirmé qu’il serait « opportun » de convoquer le corps électoral le 15 du mois de septembre courant, et que les élections puissent se tenir dans les délais fixés par la loi.

« J’avais abordé lors de ma précédente intervention la priorité d’entamer sérieusement la préparation des élections Présidentielles dans les quelques semaines à venir, et je confirme aujourd’hui, et partant de nos missions et prérogatives, ainsi que de notre respect de la Constitution et des lois de la République, que nous considérons qu’il est opportun de convoquer le corps électoral le 15 du mois de septembre courant, et que les élections puissent se tenir dans les délais fixés par la loi, des délais raisonnables et acceptables qui répondent à une revendication populaire insistante », a-t-il souligné.

M.CH

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :