EuropeNews

Des ambassadeurs européens retournent en Libye

Des ambassadeurs européens retournent en Libye

Le retour jeudi en Libye des ambassadeurs de France, d’Espagne et du Royaume Uni après un an et demi d’absence témoigne de la détermination de la communauté internationale de donner sa chance au nouveau gouvernement d’union nationale pour sortir le pays du chaos. Arrivés ensemble en fin de matinée, ces trois diplomates sont les premiers ambassadeurs européens à revenir à Tripoli depuis la décision des pays de l’Union européenne de fermer leurs missions durant l’été 2014 à cause des combats. «C’est un signal important au peuple libyen», a commenté le représentant britannique Peter Millet, «ravi» de sa «première visite à Tripoli». Ce déplacement commun était destiné à montrer le soutien européen au gouvernement d’union nationale créé par l’accord inter-libyen signé en décembre 2015 pour trouver, sous l’égide de l’ONU, une solution politique à la profonde crise dans laquelle est plongée la Libye depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. Avec M. Millet, l’ambassadeur français Antoine Sivan et son homologue espagnol José Antonio Bordallo se sont rendus à la base navale de Tripoli où siège temporairement le gouvernement d’union nationale dirigé par Fayez al-Sarraj, qui se trouvait à Istanbul jeudi. Ils se sont entretenus avec le vice-premier ministre Ahmad Meitig, des responsables politiques et le maire de Tripoli.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :