AlgérieNews

Décès de Boualem Bessaieh: l’Algérie perd une des figures illustres qui ont contribué à la libération et à l’édification du pays

Décès de Boualem Bessaieh: l’Algérie perd une des figures illustres qui ont contribué à la libération et à l’édification du pays

ALGER – Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN) Mohamed Larbi Ould Khelifa a adressé un message de condoléances à la famille de Boualem Bessaieh décédé vendredi, dans lequel il a indiqué que « le défunt était une des figures illustres qui ont contribué avec dévouement et courage à la libération et à l’édification du pays ».

Ould Khelifa a rappelé dans son message que le défunt « était aux côtés du fondateur de la diplomatie algérienne le Président Abdelaziz Bouteflika qui reste fidèle envers tous les loyaux serviteurs de l’Algérie », précisant quele chef de l’Etat a salué les valeurs et les qualités du défunt« .

Il a souligné que feu Boualem Bessaieh « a servi sa patrie avec compétence et sagesse », ajoutant que les hautes responsabilités qu’il a occupées au niveau des hautes institutions de l’Etat ne l’ont pas empêché de réaliser des ouvrages sur les gloires de l’Algérie qui resteront des références pour les générations montantes ».

Le président de l’APN a salué les qualités du défunt soulignant avoir connu « le moudjahid et l’homme d’Etat au gouvernement pendant cinq ans et profité de son expérience, de son discernement et de sa large connaissance des affaires régionales et internationales ».

L’Algérie perd en la personne de Bessaïh un homme d’Etat qui a voué sa vie au service de sa patrie (Bensalah)

Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah a adressé, vendredi, un message de condoléances à la famille du défunt Boualem Bessaïh décédé jeudi, dans lequel il a indiqué que l’Algérie avait perdu en la personne du défunt « un homme d’Etat qui a voué sa vie au service de sa patrie ».

« Dieu a voulu rappeler auprès de lui Boualem Bessaïh et l’Algérie perd en sa personne un nationaliste et un homme d’Etat qui a voué sa vie au service de sa patrie », a écrit M. Bensalah dans son message.

Le défunt était « un moudjahid de la première heure et a occupé les hautes fonctions de ministre, d’ambassadeur, de parlementaire (président de la commission des affaires étrangères au conseil de la Nation) et de président du Conseil constitutionnel jusqu’à ce qu’il soit nommé par le président de la République Conseiller spécial et représentant personnel, en guise de reconnaissance de ses compétences et de son apport », lit-on dans le message.

« Le défunt au parcours riche, était un intellectuel qui s’est inspiré dans ses précieux ouvrages, du combat de sa nation, de sa culture et de son patrimoine. De par ses qualités, le défunt mérite respect et considération ».

« En cette douloureuse épreuve, je vous présente mes sincères condoléances les plus attristées et l’expression de ma profonde compassion, priant le Tout Puissant d’accueillir le défunt en son vaste paradis », a conclu M. Bensalah.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :