AlgérieNews

D’autres réfugiés Syriens en Algérie

D’autres réfugiés Syriens en Algérie

Par : M. AZZEDE

Le HCR a appelé mercredi l’Algerie et le Maroc à « agir rapidement pour faciliter le passage immédiat et sécurisé des quarante-et-un réfugiés Syriens vulnérables – dont des enfants, des bébés et des femmes, y compris au moins une femme enceinte ayant d’urgence besoin d’une césarienne. C’est une question de vie et de mort pour cette femme et son enfant à naître ».

Des le lendemain, donc hier jeudi, l’Algérie, fidèle à ses principes, n’a pas manqué à son devoir de solidarité, particulièrement en cette période de pitié pendant le mois du Ramadhan. Elle a accueilli, en effet, à ​”​titre humanitaire​”​ le groupe de ressortissants Syriens bloqués au Maroc depuis avril dernier. C’est ce qu’a annoncé  ce jeudi le porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères.

Les 41 réfugiés Syriens, dont une femme enceinte et des enfants, se verront assurer leur hébergement, prodiguer les soins nécessaires et pourront, si tel est leur souhait, rejoindre d’autres membres de leurs familles dans le cadre d’un regroupement familial dans d’autres pays, a indiqué la même source.

Environ 24.000 réfugiés Syriens ont été accueillis en Algérie depuis le début de la guerre civile en 2011, selon des chiffres révélés par la Ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Mounia Meslem, relayée ce mercredi 9 septembre par le quotidien arabophone Echorouk.

Des milliers de Syriens sont donc en Algérie aussi réfugiés en Algérie, un afflux qui s’explique par un accord bilatéral Algéro-Syrien facilitant le déplacement des Syriens de et vers l’Algérie en n’imposant notamment aucun visa. Les autorités réfléchissent à installer provisoirement les Syriens qui sont aussi présents dans d’autres villes Algériennes.

A.M

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :