FranceNews

Dalil Boubakeur demande le soutien de l’Algérie

Dalil Boubakeur demande le soutien de l’Algérie

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a appelé mercredi à Paris les autorités religieuses algériennes à soutenir les actions de réforme pour la bonne compréhension de l’islam qu’il compte lancer prochainement en France. «Nous prévoyons une réforme (el-islah) dans les institutions de l’islam en France selon les préceptes du Coran, à l’image du mouvement algérien d’el-islah entrepris par l’association des oulémas musulmans», a-t-il expliqué dans un entretien à l’APS au lendemain de l’attentat contre une église qui a coûté la vie à un prêtre catholique dans le nord-ouest de la France. «Nous souhaiterons que les frères d’Alger nous apportent leurs compétences.

Ils ont, de par leur histoire, la formation et la connaissance de l’islah», a-t-il expliqué, saisissant cette occasion pour lancer une invitation aux oulémas et chercheurs algériens en islam pour animer des conférences à la Grande Mosquée de Paris. «La réforme, qui est séculaire, que nous voulons en France se base sur la connaissance, la culture, l’histoire, les véritables pratiques cultuelles, le fiqh et la sunna. Les institutions de l’islam doivent bénéficier de la réflexion des musulmans par eux et pour eux, sans aucune autre intervention. C’est aux musulmans de réformer la vision et la pratique religieuse, telles qu’elles sont en vigueur actuellement dans la société musulmane », a soutenu le docteur en médecine natif de Skikda (Algérie).

POUR UNE TRANSPOSITION DE L’ISLAH ALGÉRIEN EN France

Il a souligné dans ce sens que cet islah, qui a été mené en Algérie, sera transposé en France par rapport aux français musulmans «qui n’ont pratiquement aucune information, aucune culture et encore moins de compréhension sur le message coranique en matière d’islah», mettant en valeur la religion musulmane qui «s’adapte à tous les temps et lieux».

C’est dans cette optique qu’il souhaite établir des liens solides entre la Grande Mosquée de Paris et le Haut Conseil islamique algérien, rappelant par ailleurs qu’il a demandé aux pouvoirs publics français d’aider la Grande Mosquée de Paris dans ses efforts de transmettre «la véritable image» de l’islam. Au sujet de la sécurité des lieux de culte en France, après l’attentat de mardi dans une église à Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, Dalil Boubakeur a jugé que le dispositif sécuritaire existant actuellement est «insuffisant», indiquant qu’il a demandé, au cours de la réunion qui a regroupé mercredi les représentants des cultes en France avec le président François Hollande, «un supplément de sécurité».

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :