Cyclisme : “Si le Tour de France sort d’Europe, ce sera en Algérie” 

Cyclisme : “Si le Tour de France sort d’Europe, ce sera en Algérie” 

Le directeur de Tour cycliste de France, Christian Prudhomme n’a pas écarté mardi à Alger un éventuel passage de la caravane de la “Grande Boucle” en Algérie, une première pour cette compétition qui n’a  jamais pu s’élancer en dehors des frontières européennes. 

“C’est une première prise de contact avec les autorités Algériennes. Si le  Tour de France sort d’Europe, ce sera en Algérie. Ce n’est pas mal non.

Aucun rêve n’est impossible si les deux parties arrivent à exprimer leur volonté”, a déclaré à l’APS Christian Prudhomme à l’issue de l’audience que lui a accordée le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, en présence du président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), Mabrouk Kerboua.

Le Tour de France, que de nombreux supporters surnomment “la Grande  Boucle”, est devenu une véritable institution en France et à travers le  monde. Cette épreuve reine du cyclisme a évolué depuis ses toutes premières  étapes et offre désormais un large panel d’épreuves aux équipes de professionnels.

“Le Tour de France fait aujourd’hui partie intégrante du patrimoine culturel et sportif français. Bien au-delà d’un grand évènement cycliste, le Tour de France constitue l’occasion d’un grand rassemblement populaire  qui permet principalement de parcourir voire de découvrir la France et autres pays européens”, a-t- il dit.

Pour le directeur du Tour de France, cette compétition a toujours démarréen dehors de la France,” et la première fois c’était en 1954 aux Pays-Bas, mais peut être qu’un jour, elle partira d’ailleurs.”

De son côté, le président de la fédération algérienne de cyclisme (FAC),  Mabrouk Kerboua, s’est dit très ” honoré de rencontrer le directeur du Tour de France pour  discuter de plusieurs sujets sur le cyclisme qui “constitue un moyen de  communication et un sport qui rassemble les peuples.”

“Je pense que l’idée d’organiser une étape du Tour de France à partir de l’Algérie est envisageable, mais rien n’a été décidé entre les deux  parties. C’est une question qui doit être étudiée au plus haut niveau.  Chaque année plus de 280 villes se portent candidates pour accueillir la Grande Boucle soit en tant que ville itinéraire”, a-t-il expliqué. 

La 105 e édition du Tour de France (2018) aura lieu du 7 au 29 juillet et  dont le départ est prévu à partir de Nairmoutier-en-l’île dans le  département de la Vendée.

Aps

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *