EuropeMoyen OrientNews

Crash en Iran : « une erreur impardonnable » selon Rouhani

TEHERAN - Le Président Iranien Hassan Rouhani a affirmé samedi que son pays regrettait "profondément" avoir abattu un avion civil Ukrainien, "une grande tragédie et une erreur impardonnable" selon lui.

Crash en Iran : « une erreur impardonnable » selon Rouhani

TEHERAN – Le Président Iranien Hassan Rouhani a affirmé samedi que son pays regrettait « profondément » avoir abattu un avion civil Ukrainien, « une grande tragédie et une erreur impardonnable » selon lui.

« L’enquête interne des forces armées a conclu que de manière regrettable des missiles lancés par erreur ont provoqué l’écrasement de l’avion Ukrainien et la mort de 176 innocents », a-t-il estimé sur Twitter, ajoutant que « les investigations se poursuivent pour identifier et traduire en justice » les responsables

Ces excuses ont succédé à celles du Ministre des Affaires Etrangères Iranien, présentées samedi pour la catastrophe du Boeing 737 d’Ukrainien Airlines après que les forces armées Iraniennes eurent reconnu que l’avion avait été abattu par erreur.

« Jour triste », a écrit Mohammad Javad Zarif sur Twitter.

Une « erreur humaine en des temps de crise causée par l’aventurisme Américain ont mené au désastre», a  ajouté le Ministre, « nos profonds regrets, excuses et condoléances à notre peuple, aux familles des victimes et aux autres nations affectées » par le drame.

Armed Forces’ internal investigation has concluded that regrettably missiles fired due to human error caused the horrific crash of the Ukrainian plane & death of 176 innocent people.
Investigations continue to identify & prosecute this great tragedy & unforgivable mistake. #PS752

— Hassan Rouhani (@HassanRouhani) January 11, 2020

Aps

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :