Sport

Coup dur pour le Brésil- Neymar out, Thiago Silva suspendu

Le Brésil s’est qualifié vendredi 04 Juillet 2014 de belle manière pour les demi-finales du Mondial mais a perdu son joueur vedette Neymar, victime d’une fracture d’une vertèbre après une charge avec le genou dans le dos du défenseur colombien Zuniga à quelques instants du coup de sifflet final. Ce coup dur éclipse toute la performance du Brésil qui devra affronter l’Allemagne sans sa star et son principal atout. «L’examen a montré qu’il souffre d’une fracture au niveau de la 3e vertèbre lombaire», a déclaré Rodrigo Lasmar, un des trois médecins de la sélection dans la zone mixte à des journalistes alors que le pays était suspendu à l’état de santé du prodige évacué en pleurs sur une civière. Transporté du stade Castelao à une clinique de Fortaleza, accompagné par le médecin-chef de la sélection José-Luis Runco, Neymar devrait être rapatrié prochainement au centre d’entraînement de la sélection à Teresopolis, mais il ne terminera pas l’aventure. «Je pose la question: Même pas un carton jaune? Rien», a lancé le sélectionneur Luiz Felipe Scolari. «Tout le monde sait que Neymar est chassé sur le terrain. Ca fait trois matches que ça arrive», a-t-il poursuivi regrettant que l’arbitre n’ait pas été plus sévère pendant la rencontre, mais reconnaissant aussi que ses joueurs avaient infligé des coups aux Colombiens. Le défenseur colombien Juan Camilo Zuniga, qui a blessé Neymar d’une charge dans le dos lors du quart de finale entre la Colombie et le Brésil, a affirmé à qu’il n’avait pas voulu faire mal à la star brésilienne, qui est forfait pour le reste du Mondial. «C’était une action normale. Je n’ai jamais eu l’intention de faire mal au joueur», a souligné le coupable Juan Camilo Zuniga à la télévision Globo. «Quand je suis sur le terrain, je fais tout pour défendre mon pays et le maillot mais sans intention de blesser un adversaire. C’était devenu un peu chaud. Il y avait des tacles forts mais les Brésiliens faisaient pareils. C’est normal.» L’avenir sera dur pour le Brésil, car il sera en plus privé de son capitaine Thiago Silva, qui sera suspendu contre l’Allemagne en raison d’un deuxième carton jaune stupide, reçu en empêchant Ospina de dégager. La fête et la victoire à Fortaleza ont donc tourné au drame pour le Brésil et ses 200 millions de supporteurs. Willian ou Bernard devraient remplacer Neymar. De bons joueurs mais évidemment pas au même niveau… «C’est dur de perdre un des meilleurs joueurs. Mais, en Coupe du monde, il faut que le groupe soit plus fort que l’individu (…) Ca peut unir le groupe encore plus. On va gagner la Coupe pour Neymar», a conclu Thiago Silva.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :