FranceNewsSanté

Coronavirus : Près de 2 000 morts en milieu hospitalier en France, avec 299 décès en 24 heures

Après quasiment deux semaines de confinement, le pays compte 32 964 cas confirmés et 15 732 personnes hospitalisées, dont 3 787 en réanimation.

Coronavirus : Près de 2 000 morts en milieu hospitalier en France, avec 299 décès en 24 heures

Par : Marie-Violette BernardMargaux DuguetYann Thompson

Après quasiment deux semaines de confinement, le pays compte 32 964 cas confirmés et 15 732 personnes hospitalisées, dont 3 787 en réanimation.

Le virus circule toujours activement en France. L’épidémie de coronavirus a fait 299 décès en 24 heures, portant le bilan à 1 995 morts en milieu hospitalier, selon les chiffres annoncés vendredi 27 mars le directeur général de la santé. Après quasiment deux semaines de confinement, le pays compte 32 964 cas confirmés et 15 732 personnes hospitalisées, dont 3 787 en réanimation. Parmi ces personnes, un tiers ont moins de 60 ans et 42 personnes sont âgées de moins de 30 ans. « Près de 5 700 personnes sont sorties guéries de l’hôpital », contre 4 948 la veille, a précisé Jérôme Salomon. Suivez notre direct.

Près de 1 000 morts en Italie en 24 heures.

C’est un bilan qu’aucun pays au monde n’avait atteint jusqu’à présent. L’Italie a annoncé vendredi une hausse record de 969 morts du coronavirus en 24 heures, selon des données officielles de la Protection civile. Le nombre total de décès s’élève désormais à 9 134 dans le pays.

La France confinée jusqu’au 15 avril.

Ce n’est pas encore demain que les Français retrouveront une vie normale. Depuis l’Elysée, où il s’exprimait, Edouard Philippe a annoncé que la période de confinement pour lutter contre l’épidémie de coronavirus était prolongée de deux semaines, c’est-à-dire jusqu’au mercredi 15 avril. « Cette période pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige », a précisé le chef du gouvernement à la sortie du Conseil des ministres.

Une prolongation « inévitable » en Italie aussi.

Lors d’une conférence de presse organisée vendredi 27 mars, le directeur de l’Institut supérieur de la santé a estimé que la prolongation du confinement au-delà du 3 avril en Italie était « inévitable ». Une option qui s’explique, selon Silvio Brusaferro, par le fait que le pays n’a pas encore atteint le pic de l’épidémie de coronavirus.

Boris Johnson aussi.

La liste des responsables politiques atteints par le coronavirus s’allonge. Le Premier ministre britannique a été testé positif à son tour. « Au cours des 24 dernières heures, j’ai développé des symptômes bénins », a tenu à rassurer Boris Johnson. Il s’est mis à l’isoloment mais il continuera de gouverner « par vidéoconférence ».

L’épidémie s’accélère en Espagne.

Selon le dernier bilan communiqué par les autorités espagnoles, 769 personnes sont mortes du Covid-19 en 24 heures, contre 655 la veille. Ces nouveaux décès portent à 4 858 le nombre de morts dans le pays depuis le début de l’épidémie.

Des annonces samedi

Edouard Philippe a pris la parole pour remercier l’ensemble des professionnels qui luttent contre l’épidémie du coronavirus et qui font fonctionner le pays en période de confinement« Nous nous installons dans une crise qui va durer, il va falloir tenir », a-t-il prévenu, avant d’annoncer un point-presse le lendemain sur la situation et la stratégie du gouvernement pour les prochains jours. Y seront abordées « toutes les questions que les Français se posent légitimement », a-t-il promis.

Source : franceinfo 27/03/2020

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :