Santé

Coronavirus : la situation est «grave» mais pas d’état d’urgence

Après sa 6e réunion d’urgence sur le coronavirus Mers, l’OMS a estimé mardi que la situation reste «grave» mais n’a pas jugé nécessaire de déclarer un «état d’urgence» en l’absence de preuves sur une transmission du virus de l’homme à l’homme. «La situation reste grave en termes d’impact sur la santé publique», a expliqué le Comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une agence de l’ONU. «Cependant, la recrudescence des cas qui a débuté en avril a maintenant diminué et il n’existe aucune preuve de transmission d’humain à humain soutenue », a-t-il ajouté. Le Comité souligne aussi qu’»il y a eu des efforts importants déployés pour renforcer les mesures de prévention et de contrôle» de la maladie. «En conséquence, le Comité a conclu à l’unanimité que les conditions d’une d’urgence de santé publique de portée globale ne sont pas remplies», affirme-t-il. Toutefois, le Comité relève que la situation continue d’être préoccupante, en particulier compte tenu de l’augmentation des voyages prévus vers La Mecque pour la omra et le Hadj. L’Arabie saoudite étant le premier foyer de la maladie. Une nouvelle session du Comité aura lieu en septembre.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :