AlgérieEconomieNews

Commerce : Investisseurs-exportateurs Algériens recherchés

Commerce : Investisseurs-exportateurs Algériens recherchés

Par : Abdelkader DJEBBAR

Le Ministère du Commerce est à la recherche d’investisseurs-exportations. Dans ce cadre, “il a ete  procédé le 11 juin dernier à l’installation au niveau du Ministère, du groupe de travail composé des représentants des départements Ministériels, institutions publiques et associations professionnelles et les exportateurs pour l’examen de tous les aspects relatifs à la problématique de la promotion de l’exportation des produits agricoles, avec la fixation d’un échéancier pour l’accomplissement des travaux qui lui sont confiés”, a souligné le Ministre.

Le groupe de travail a été élargi lors de la tenue de sa deuxième réunion consultative, le 20 juin dernier, avec la participation des principaux exportateurs des produits agricoles.

L’année en cours semble pouvoir être riche en exportations de produits algériens. Les estimations pour 2018 laissent penser que «nous sommes en mesure d’atteindre les 2,5 à 3  milliards de dollars d’exportations en 2018 ».

Déjà l’Algérie enregistre une augmentation de 60% d’exportation durant le premier trimestre. » a souligné récemment le président de l’association nationale des exportateurs algériens(ANEXAL) au cours de son intervention lors des travaux de la journée d’information  organisée à Alger autour de « l’impact de la concertation sur l’évolution positive du climat des affaires en Algérie ».

Il n’a pas  manqué de souligner auparavant les feux verts affichés pour la première fois en 2017 grâce l’exportation des câbles électriques, des appareils électroménagers et du ciment.  Les appareils  électroménagers fabriqués localement ont permis à l’Algérie, dit-il, d’engranger 52 millions de dollars en 2017. C’est une première commerciale.

Les délais actuels d’exportation ne dépassent pas, dit-il, les 40 à 90 minutes. La direction des douanes algériennes ont levé, poursuit-il, toutes les contraintes administratives ou autres pour faciliter la tâche aux opérateurs économiques et exportateurs notamment, mettant en évidence la dernière directive des douanes algériennes dont il détient, dit-il, une copie.

Les nouvelles instructions douanières  facilitent les procédures d’exportations en termes notamment de documents, de logistique et d’acheminement des marchandises. C’est semble-t-il, Une nouvelle ère prometteuse qui s’ouvre pour les exportations Algériennes hors hydrocarbure.

Les exportations ont augmenté à 14,368 milliards de dollars (mds usd) de janvier à fin avril 2018 contre 12,117 milliards usd à la même période de 2017, soit une hausse de 18,6%. Pour les importations, elles ont légèrement reculé à 15,224 mds usd contre 15,995 mds usd à la même période de l`année écoulée, soit une baisse de 4,82%.

Les importations restent toujours marquées par les produits alimentaires. La Pour se nourrir, les Algériens ont importé plus 3,15 milliards de dollars, contre 3 mds usd l’année passée, en hausse de près de 5%.

A.D

 

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close