CultureFranceNews

Collecte de fonds en ligne en France pour restaurer un tableau de Guillaumet sur l’Algérie

Collecte de fonds en ligne en France pour restaurer un tableau de Guillaumet sur l’Algérie

PARIS – Une collecte de fonds a été lancée en France pour sauver un exceptionnel tableau “La Famine en Algérie” (1869) du célèbre peintre orientaliste Français Gustave Guillaumet qui dénonça, à travers cette œuvre, la situation dramatique des Algériens après l’invasion française.

Le tableau de 3,20 x 2,34 m, de grande valeur historique, qui doit être présenté en France à l’occasion de l’exposition “L’Algérie de Gustave Guillaumet”, a été redécouvert récemment dans les réserves du musée national Cirta à Constantine dans un état nécessitant une restauration, selon l’association des amis des musées d’Art et d’Histoire de La Rochelle qui a pour mission d’aider et de soutenir les musées.

La restauration du tableau, patrimoine national algérien, qui semble avoir subi des dégradations assez anciennes, a été estimée à 25 000 euros châssis compris, a-t-on appris mercredi par ailleurs de la plateforme de financement participatif Dartagnans qui est exclusivement dédiée au rayonnement et à la préservation de patrimoine, de l’art et de la culture en France.

Pour le moment, les dons ont atteint le niveau de 14 000 euros permettant ainsi, selon Dartagnans, d’intervenir sur le support (la toile et le châssis) et sur la couche picturale.

Selon les experts, le mode de stockage du tableau (rouleau en lattis de bois, papier kraft ancien, enroulage sur un second tableau) prouve l’ancienneté de l’opération.

La toile est un tissu de lin “peu épais” à armure toile et tissage “moyennement serré”, d’après leur constat, soulignant que les bords de tensions originaux sont “très dégradés, partiellement lacunaires mais encore présents, doublés par des bandes de toile cousues au revers qui portent elles aussi des traces de montage sur un châssis qui a disparu”.

“La toile est déchirée en de multiples endroits et des plis très marqués sont assimilables mécaniquement à des déchirures”, ont-ils ajouté.

Le travail de restauration a été confié à la spécialiste Pascale Brenelli qui a déjà restauré par le passé des œuvres d’art.

Le tableau de Gustave Guillemet (1840-1887), qui avait été le seul artiste français à avoir représenté de tragiques événements qui ont touché la population algérienne dans les premières décennies sanglantes de la colonisation française, décrit une situation dramatique qui avait décimé l’Algérie entre 1866 et 1868 au cours de laquelle le peuple algérien a subi l’extrême paupérisation, les épidémies et la famine. Un tiers environ de la population algérienne avait péri alors, selon des historiens.

L’exposition “L’Algérie de Gustave Guillaumet” sera présentée à La Rochelle du 8 juin au 17 septembre 2018, à Limoges du 19 octobre au 4 février 2019, à Roubaix au printemps 2019 et Agen en été 2019, avant de retourner an Algérie où il fera l’objet d’une présentation exceptionnelle, selon l’association.

Aps

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close