AlgérieNews

Clôture de la réunion : mise en place d’une commission pour l’application des recommandations

Clôture de la réunion : mise en place d’une commission pour l’application des recommandations

 ALGER – Une commission gouvernementale sera mise en place pour assurer le suivi et l’application sur le terrain des recommandations ayant couronné la rencontre gouvernement-walis, a annoncé dimanche à Alger le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Nouredine Bedoui, à la clôture des travaux de cette rencontre de deux jours.

Le ministre a précisé dans son allocution de clôture que les différents départements du gouvernement travailleront de « manière concertée et organisée » sur la base de ces recommandations dont le suivi et l’application seront assurés par la mise en place d’une commission gouvernementale.

Tout en « félicitant » les participants ayant planché sur ces recommandations au niveau des trois ateliers mis en place à l’occasion de cette rencontre,  M. Bedoui a relevé que ce sont des « recommandations inspirées de la réalité et du quotidien des Algériens ».

Il a précisé aussi que ce sont des recommandations reflétant la politique du gouvernement qui s’atèle à mettre en œuvre sur le terrain le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, rappelant à cet effet que le citoyen demeure au cœur de toutes les stratégies et programmes de développement inscrits au programme du Chef de l’Etat.

En ce sens, M. Bedoui s’est engagé à poursuivre ces efforts, promettant de travailler « sans relâche » pour concrétiser ces recommandations, lesquelles constituent, a-t-il dit, « une feuille de route » pour l’Exécutif traduisant les aspirations des citoyens.

Pour le ministre, ces recommandations constituent aussi « des solutions à même de permettre à l’Algérie de faire face à toutes les situations et ce, quelles que soient les difficultés », mettant ainsi l’accent sur « la nécessité » de booster le développement économique local.

Dans ce sillage, le ministre de l’Intérieur a estimé qu’ »il n’y a pas de communes riches et d’autres pauvres », faisant observer que « l’application des recommandations sur le terrain prouveront le contraire ».

Bedoui a expliqué que les réformes initiées au niveau local notamment et touchant divers domaines comme la fiscalité et l’accès au foncier, permettront à chaque commune de mettre en valeur ses potentialités.

Pour le ministre, il s’agit « d’insuffler l’esprit d’entreprenariat » aux responsables locaux afin de se démarquer de « l’esprit de l’assistanat », estimant à cet effet que l’Algérie entame « un tournant décisif ».

« Nous sommes dans l’obligation de passer d’une économie basée sur les revenus du pétrole à une économie diversifiée qui repose sur l’initiative et l’innovation », a-t-il dit.

Bedoui a fait savoir aussi que son département travaille en partenariat avec les autres ministères et secteurs pour accélérer le processus de mise en place d’une administration électronique.

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :