AFRIQUENewspolitique

Chergui : Les forces africaines au Sahel avant fin 2020

Le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union Africaine (UA), Smaïl Chergui a annoncé le déploiement de 3000 soldats des forces Africaines au Sahel avant la fin de l’année en cours, dès que les préparatifs nécessaires seraient en place.

Chergui : Les forces africaines au Sahel avant fin 2020

Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

Le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union Africaine (UA), Smaïl Chergui a annoncé le déploiement de 3000 soldats des forces Africaines au Sahel avant la fin de l’année en cours, dès que les préparatifs nécessaires seraient en place.

« Décidé février dernier lors de la réunion des Chefs d’Etats et de Gouvernements, le déploiement de 3000 soldats au Sahel, sur demande des pays de la région, à mettre en place juin courant, a accusé un retard du fait des mesures de riposte à la Covid-19 qui a freiné tout progrès en matière de planification sur le terrain », a précisé M. Chergui dans une déclaration.

Les concertations entre les différents acteurs à l’instar de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et les pays du G5 Sahel ont débuté immédiatement après le sommet des Chefs d’Etats février passé, à l’effet de mener à bien le concept opérationnel du déploiement de ces forces. Celui-ci devant être présenté au Conseil de la Paix et de la Sécurité de l’UA pour approbation avant la fin de 2020, a-t-il expliqué.

Chergui a déploré le fait que « des groupes terroristes, des extrémistes, et des groupes de contrebandes et de criminalité profitent de l’absence des autorités pour étendre leur influence et compenser les services de l’Etat de façon à déployer davantage leurs éléments et élargir les activités terroristes en dehors du Sahel ».

Preuve à l’appui, les récents attentats terroristes en Côte d’Ivoire illustrent « l’expansion du foyer de ce fléau dans les pays du Golfe de Guinée », a-t-il déploré.

Au sujet des solutions définitives aux problèmes et défis de l’Afrique, M. Chergui a expliqué qu’elles ne peuvent émaner d’ailleurs, mais s’imposent par « le respect du principe de la solution nationale et sa concrétisation sur le terrain selon les spécificités locales et conceptions de chaque pays ».

Il est hors de question d’impliquer, dans ce contexte, des parties étrangères, sauf à travers « le rôle d’accompagnateur de la mission avant-gardiste nationale, dans le but de garantir la polarisation des peuples Africains pour qu’ils soient aux côtés de leurs dirigeants ».

Sitôt va bien, l’UA est capable, poursuit le Commissaire à la paix et à la sécurité, « grâce à ce type d’expériences fructueuses, de les transposer au Sahel, d’autant que le continent possède aujourd’hui les mécanismes institutionnels et les cadres de coopération susceptibles d’instaurer la paix et la stabilité dans la région dans le cadre de la forte volonté politique des pays membres afin de faire taire les armes et éviter de léguer ces conflits et différends aux générations futures ».

Cependant, l’alternative militaire et sécuritaire pour le traitement de la situation au Sahel n’a pas récolté ses fruits à elle seule, car « la bataille est multidimensionnelle basée sur des idées, le gain des esprits mais aussi des cœurs des gens, l’instauration de la confiance et de l’appartenance face aux défis des réseaux sociaux », a-t-il souligné.

C’est pourquoi, il serait plus judicieux de s’investir dans « le renforcement du lien entre l’administration et le citoyen, la consolidation du sens de l’identité nationale et de la gouvernance, la prise de mesures de prévention sans recourir au radicalisme qui débouche sur l’extrémisme violent et le terrorisme ».

L’UA veille à modeler sa stratégie sur le Sahel et l’orienter pour qu’elle englobe des activités et des programmes garantissant la stabilité de la région pour parvenir à des résultats probants comme ceux réalisés dans le Lac du Tchad.

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :