AlgérieCanadaNewsTourisme

Canada – Montréal : Saïd Boukhelifa et le tourisme Algérien

Expert international en tourisme, il décortique l’état de santé de ce secteur qui a tendance à sombrer dans le chaos. Said Boukhelifa, expert international en tourisme est ces derniers temps à Montréal, au Canada, pour la promotion de son livre sur le tourisme en Algérie : Mémoires touristiques Algériennes 1962-2018.

Canada – Montréal : Saïd Boukhelifa et le tourisme Algérien

Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

Expert international en tourisme, il décortique l’état de santé de ce secteur qui a tendance à sombrer dans le chaos. Said Boukhelifa, expert international en tourisme est ces derniers temps à Montréal, au Canada, pour la promotion de son livre sur le tourisme en Algérie : Mémoires touristiques Algériennes 1962-2018.

Saïd Boukhelifa a déployé, durant ces dernières années, des efforts constants et méritoires pour écrire sur le tourisme Algérien. Il nous offre ce livre sur l’historique du tourisme, en développant la partie Algérienne et en témoignant des péripéties de la naissance du tourisme après l’indépendance.  L’auteur a été sévère envers ceux qui ont failli à leur mission ou qui ont laissé péricliter le tourisme dans son pays par incompétence ou incurie.  Mais son érudition et ses connaissances sur le tourisme en général, et celui de l’Algérie en particulier, en font un spécialiste hors pair.

Diplômé de l’école supérieure de tourisme d’Alger, Saïd Boukhelifa est ancien directeur commercial de l’ONAT, ancien assistant du Président du groupe Touring Club d’Algérie et ancien Conseiller de quatre Ministres du tourisme Algérien.

Il est aussi membre de l’Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme, membre du conseil d’administration et délégué, pour l’Algérie, de l’Association Mondiale pour la Formation Hôtelière et Touristique.

Saïd Boukhelifa, ancien responsable au sein du secteur du Tourisme Algérien et, aujourd’hui, plus encore, de par ses hautes fonctions et titres nationaux et internationaux dont il est récipiendaire, n’a pu se confiner dans la neutralité et le silence  – d’aucuns diraient dans la pleutrerie – et s’accommoder de tares, de dysfonctionnements et de faiblesses au sein de cet important domaine, non sans essayer de recommander quelques solutions qui puissent donner de l’espoir dans l’immédiat et les années à venir.

Son ouvrage, on peut dire après l’avoir terminé en une lecture approfondie et soignée, que c’est le vade-mecum du tourisme que l’on consulte sans modération, tellement il véhicule une somme non négligeable de faits, tant négatifs mais par moment positifs, d’un secteur qui aurait pu servir notre pays comme une source intarissable de bons revenus, allant dans le sens de la promotion  de notre développement, à l’image des pays qui soignent et confortent leur économie par ce moyen culturel et, on ne le dira jamais assez, très rentable.

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :