CanadaNewsSanté

Canada : 2000 malades du coronavirus

Montréal : L'épidémiologiste Nima Machouf trouve que le nombre de cas de COVID-19 à Montréal est beaucoup trop élevé, même en considérant le nombre d'habitants. « Il faut fermer Montréal pour protéger le reste du Québec », croit-elle.

Canada : 2000 malades du coronavirus

Montréal par : Abdelkader DJEBBAT

Montréal : L’épidémiologiste Nima Machouf trouve que le nombre de cas de COVID-19 à Montréal est beaucoup trop élevé, même en considérant le nombre d’habitants. « Il faut fermer Montréal pour protéger le reste du Québec », croit-elle.

Nima Machouf estime que les voyageurs qui atterrissent à Montréal ne sont pas assez suivis. Elle déplore aussi que certains rassemblements religieux se poursuivent, malgré les consignes des autorités de la santé publique.

Je ne sais pas pourquoi Montréal tarde à prendre des mesures, dit-elle.

En ce qui a trait à la crise du coronavirus dans l’ensemble de la province, Nima Machouf soutient que les chiffres sont encourageants, même si le nombre de cas ne cesse d’augmenter. La courbe du Québec s’éloigne des prévisions du pire scénario, observe-t-elle.

L’épidémiologiste affirme que le Québec se trouve dans sa pire semaine depuis le début de la crise et qu’on doit s’attendre à voir le nombre de cas de COVID-19 augmenter encore.

Mais étant donné que l’augmentation est moindre que celle qui était prévue, c’est un premier indice que [les mesures de confinement] semblent commencer à marcher, pense-t-elle.

De son côté, la mairesse de Montréal s’est dite « inquiète, mais pas pessimiste » face à la montée des cas de COVID-19 au Québec, notamment au cœur de la métropole, foyer de la pandémie dans la province.

Pendant qu’elle présentait plusieurs nouvelles ressources pour les personnes en situation d’itinérance, Mme Plante a commenté la dernière hausse du nombre de cas au Québec.

Le plus récent bilan Québécois de la pandémie, mardi, fait état de 4162 cas confirmés, soit une augmentation de 732 par rapport à la veille. Il s’agit de la plus importante hausse qu’a connue la province en 24 heures.

De ce total, près de la moitié se trouvent sur le territoire de Montréal, soit 1991 personnes.

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :