NewsSport

CAN 2017 : la CAF dément pour le Maroc

CAN 2017 : la CAF dément pour le Maroc

PAR : ROMAIN LANTHEAUME

Alors que des rumeurs insistantes faisaient état d’une possible délocalisation de dernière minute de la CAN 2017 au Maroc, la CAF a confirmé mercredi soir que le Gabon accueillera bien la compétition du 14 janvier au 5 février prochains.

De passage au Maroc dimanche et lundi, le président de la CAF Issa Hayatou a multiplié les visites d’infrastructures sportives et les rendez-vous avec les responsables du football marocain. Il n’en fallait pas plus pour lancer une rumeur assez folle : à moins de deux mois de la CAN 2017 (14 janvier-5 février), le royaume chérifien aurait les faveurs de l’instance dirigeante du football africain pour remplacer au pied levé le Gabon, qui a pris du retard dans la construction des stades. Mais la CAF a mis un terme aux supputations mercredi soir.

« La Confédération Africaine de Football tient à rappeler que, comme réitéré à moult reprises au cours de diverses interviews par son président, Issa Hayatou, il n’a jamais été question de trouver un pays de substitution pour abriter la CAN TOTAL, Gabon 2017« , a assuré l’instance panafricaine dans un communiqué. « Cette dernière se déroulera bel et bien au Gabon (…) dans les villes de Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem, où la préparation du tournoi se poursuit sereinement, dans une parfaite collaboration entre les équipes de la CAF et celles du Comité Local d’Organisation. »

Symbolique après les tensions suscitées par la destitution de l’organisation de la CAN 2015 au Maroc, cette première visite d’Hayatou au Royaume depuis novembre 2014 visait avant tout à soutenir la candidature probable du pays pour le Mondial 2026.

Source : Afrik.com

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :