Bruxelles oblige les pays à économiser 15 % de gaz dans les mois à venir

Entre le début du mois d’août et la fin du mois de mars de l’année prochaine, les Pays-Bas et les autres pays de l’UE devront utiliser 15 % de gaz en moins que les années précédentes. Si les pays n’y parviennent pas volontairement, la Commission européenne (CE) les y obligera, a indiqué la Commission mercredi. Le ministre de l’énergie Rob Jetten approuve la décision européenne.

Mardi, des informations sont apparues indiquant que le plan était en cours d’élaboration. Mercredi, la CE a annoncé plus de détails sur le plan. Les États membres de l’UE doivent présenter un plan avant la fin du mois de septembre, indiquant comment ils comptent économiser 15 %.

La Commission propose de mettre en place un système d’alerte précoce appelé « Union Alert », qui serait déclenché en consultation avec les États membres en cas de pénurie importante ou de demande particulièrement élevée de gaz. À ce moment-là, elle veut pouvoir intervenir et rendre obligatoires pour tous les pays certaines mesures visant à réduire la demande de gaz.

Selon la Commission, cette réduction est nécessaire car il y a de fortes chances que la Russie livre beaucoup moins de gaz à l’Europe au cours de la période à venir. Pour éviter qu’en hiver, il y ait moins d’énergie, par exemple pour le chauffage, les pays doivent commencer à économiser le plus tôt possible. À cet égard, Bruxelles s’intéresse à la fois aux entreprises et aux consommateurs.

Partout, des campagnes doivent être lancées ou intensifiées pour inciter les ménages et les entreprises à économiser l’énergie, si ce n’est déjà fait. Le gouvernement doit donner le bon exemple et prendre des mesures dans les espaces publics.

Lire aussi:  Plus de 400 millions d'euros pour les personnes vulnérables sur le marché du travail et l'aide alimentaire

Les ministres européens de l’énergie se réunissent la semaine prochaine

Dans la proposition, l’UE énumère des suggestions d’économies d’énergie dans l’industrie, où le passage à des sources d’énergie autres que le gaz est une priorité et peut également être subventionné dans certains cas. Bruxelles incite également les entreprises à coopérer et, par exemple, à se relayer temporairement en cas de pénurie de gaz dans une région donnée.

Les États membres doivent encore approuver les propositions. Une réunion supplémentaire des ministres de l’énergie à Bruxelles a donc été prévue la semaine prochaine.

Le gouvernement est favorable aux économies d’énergie

Le cabinet est d’accord avec la proposition de la Commission européenne, déclare le ministre Jetten. « Les économies d’énergie sont l’une des mesures les plus importantes pour réduire l’utilisation du gaz russe. C’est pourquoi les Pays-Bas ont récemment plaidé en Europe en faveur d’un objectif d’épargne obligatoire. »

Lire aussi:  Les organisations caritatives ne peuvent pas ouvrir de compte chez ING en raison du manque de personnel

Le ministre consultera ses homologues des autres pays de l’UE la semaine prochaine sur la proposition de la Commission. Il dit qu’il étudiera les détails et présentera une réaction plus détaillée d’ici là.

Les Pays-Bas ont déjà réussi à réduire d’un quart leur consommation de gaz cette année par rapport à l’année précédente. En conséquence, le gouvernement espère pouvoir commencer l’hiver prochain avec des installations de stockage de gaz mieux approvisionnées.

Related articles

Share article

Derniers articles

Lidl perd la querelle du lapin de Pâques face à Lindt et doit détruire ses actions | Economie

La chaîne de supermarchés allemande Lidl n'est plus autorisée à vendre des lapins de Pâques en chocolat ressemblant à l'emblématique lapin de Pâques du...

L’Office européen de lutte antifraude enquête sur les activités de lobbying de Neelie Kroes | Economie

L'Office européen de lutte antifraude (OLAF) va enquêter sur les activités de lobbying de l'ancienne commissaire européenne Neelie Kroes. C'est ce que rapporte le...

Plus de sacs plastiques jetables en vente à Kruidvat et Trekpleister | Economie

Les pharmacies Trekpleister et Kruidvat cesseront de vendre des sacs en plastique jetables à partir de la semaine prochaine. Les clients qui ne portent...

L’inflation en Allemagne et en Belgique à un niveau très élevé | Economie

L'Allemagne et la Belgique connaissent également une hausse de l'inflation. Chez nos voisins de l'Est, l'inflation a atteint 10 % en glissement annuel ce...