AlgérieNewspolitique

Bouhadja : l’Algérie a besoin aujourd’hui de la consolidation du front interne

Bouhadja : l’Algérie a besoin aujourd’hui de la consolidation du front interne

ALGER – Le Président de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), Saïd Bouhadja a affirmé mercredi que l’Algérie “a besoin aujourd’hui de la consolidation du front interne afin de faire face aux pressions extérieures et relever les défis, notamment sécuritaires”.

“Le message des chouhada interpelle tout un chacun, en cette conjoncture marquée par les nombreuses pressions externes, sur le besoin de l’Algérie à la conjugaison des efforts de tous ses enfants, à des voix d’union et non de division et à la consolidation du front interne pour resserrer les rangs et mettre la société à l’abri des pseudo luttes qui dissipent l’effort, le temps et la gestion”, a indiqué M. Bouhadja dans une allocution prononcée lors d’une journée parlementaire organisée à l’occasion de la commémoration de la Journée nationale du Chahid, le 18 février.

Appelant “à valoriser et à préserver les acquis par des actions et des positions et à relever les défis lourds auxquels notre pays est confronté, notamment dans le domaine sécuritaire”, le président de l’APN a mi l’accent sur “l’importance de poursuivre le processus de développement durable, de construire une économie de croissance et de préserver la souveraineté de Algérie”.

Pour M. Bouhadja, la commémoration de la Journée du chahid, “implique une nouvelle lecture de ses enseignements en vue de tirer profit de ce legs symbolique de valeurs pour mobiliser les volontés face aux défis du présent et aller de l’avant sur la voie de l’édification et du progrès”.

Il a appelé, dans ce sens, à “suivre l’exemple des valeureux chouhada face aux défis et à s’inspirer de leurs qualités pour réaffirmer l’existence de la Nation algérienne dans un monde plein de défis multidimensionnels”.

Par ailleurs, le président de la Chambre basse du Parlement a affirmé que “le projet civilisationnelle du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika participe de la volonté sincère à servir le pays à travers l’instauration des fondements de l’Etat de Droit, le renforcement de la cohésion nationale et l’unité du peuple et l’immunisation de l’identité nationale”.

“Grâce au dévouement et à la fidélité du président de la République au serment des chouhada, l’Algérie ne cesse de franchir de grands pas sur la voie du développement global en aspirant à être davantage attachée aux aspirations de son peuple et aux rêves de sa jeunesse”, a-t-il soutenu.

Il a ajouté que “Sereine et réconciliée avec elle-même, l’Algérie est aujourd’hui tournée résolument vers l’avenir en étant une citadelle de sécurité et de stabilité dans un environnement instable et conflictuel à l’origine d’interventions étrangères, de la déliquescence de plusieurs Etats et de déplacement de leurs peuples”.

Affirmant que l’Algérie “est un modèle en termes d’édification de l’Etat d’institutions et un exemple en termes de démocratie participative et de la pensée modérée visant à lutter contre l’extrémisme violent”, M. Bouhadja a imputé ces réussites à “la loyauté permanente à nos valeurs nationales et civilisationnelle et au dévouement absolu à l’Etat, sanctifié par le sang des chouhada de la Révolution et de la République”.

Cette journée parlementaire sur la Déclaration du 1er novembre 1954, organisée sous le slogan “loyauté et fidélité” a été marquée par la présence du ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni et des membres de la famille révolutionnaire.

Aps

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close