Etats-UnisNews

Boeing suspend les livraisons des 737 MAX mais continue leur production

NEW YORK - Boeing a annoncé jeudi la suspension des livraisons de ses avions moyen-courriers 737 MAX, qui ont été interdits provisoirement de vol dans le monde après deux accidents récents d'appareils de ce type, l'un d'Ethiopian Airlines, l'autre de Lion Air.

Boeing suspend les livraisons des 737 MAX mais continue leur production

NEW YORK – Boeing a annoncé jeudi la suspension des livraisons de ses avions moyen-courriers 737 MAX, qui ont été interdits provisoirement de vol dans le monde après deux accidents récents d’appareils de ce type, l’un d’Ethiopian Airlines, l’autre de Lion Air.

“Nous suspendons la livraison des 737 MAX jusqu’à ce que nous trouvions une solution”, a déclaré un porte-parole, ajoutant que l’avionneur américain poursuivait en revanche leur production.

“Mais nous sommes en train d’évaluer nos capacités”, c’est-à-dire de savoir où les avions sortis des chaînes d’assemblage vont être stockés, a-t-il expliqué.

Le porte-parole a en outre écarté l’éventualité de réduire le rythme de production ou de fermer provisoirement des usines.

Boeing produit actuellement 52 MAX par mois et il prévoyait avant cette crise d’augmenter la cadence de production à 57 exemplaires éventuellement en juin.

L’agence Américaine de l’aviation (FAA) a ordonné mercredi de clouer au sol “provisoirement” les Boeing 737 MAX 8 et 9 aux Etats-Unis dans le sillage de décisions similaires des autorités de sécurité aérienne dans le monde entier.

Washington a justifié ce choix par la collecte de “nouvelles données” satellitaires fournies par le Canada, montrant des similarités entre la tragédie d’Ethiopian Airlines et celle de Lion Air.

L’interdiction de vol “sera maintenue le temps de plus amples investigations, incluant l’examen des informations contenues” dans les deux boîtes noires de l’appareil d’Ethiopian, accidenté dimanche, a indiqué la FAA.

L’accident en Ethiopie, qui a fait 157 morts, est survenu moins de cinq mois après l’accident d’un même avion de la compagnie indonésienne Lion Air, en mer de Java, fin octobre, qui a tué 189 personnes.

Aps

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :