BioNTech vend moins de vaccins car la plupart des gens ont déjà été vaccinés.

Depuis le début de l’année, la société allemande de biotechnologie BioNTech a vendu moins de vaccins corona qu’espéré. La raison en est que la plupart des gens en Occident ont déjà reçu au moins trois injections. BioNTech s’attend à ce que la demande augmente à nouveau d’ici la fin de l’année, lorsqu’une nouvelle version du vaccin sera sur le marché.

La société a vu ses ventes et ses bénéfices chuter de 40 % par rapport à l’année dernière. La raison en est qu’en 2021, on achetait beaucoup plus de plans qu’aujourd’hui. Maintenant que la plupart des gens ont déjà reçu une injection de rappel, les chiffres de l’année dernière ne sont plus atteints.

Les espoirs de BioNTech et de son partenaire Pfizer reposent désormais sur une version modifiée du vaccin corona. Cette version vise spécifiquement la variante omikron qui prédomine actuellement. Les premières doses du vaccin, qui est adapté à la fois au coronavirus original et à la variante omikron à propagation rapide, devraient être prêtes en octobre. Cela permettra d’être à temps pour les campagnes de rappel de l’automne, indique BioNTech. Les entreprises vont commencer un essai clinique ce mois-ci.

Lire aussi:  L'inflation en Ukraine s'accélère et approche les 22 %.

BioNTech maintient donc sa prévision de vendre entre treize et dix-sept milliards d’euros de vaccins cette année. La société s’attend à ce que les ventes de vaccins augmentent au quatrième trimestre, lorsque la nouvelle prise corona sera disponible. Le concurrent Moderna a déjà déclaré qu’il livrerait les premières piqûres de rappel de l’automne en septembre.

BioNTech et Pfizer cherchent également à faire approuver en Europe une version de leur vaccin contre le coronavirus original et une sous-variante antérieure de l’omikron, BA.1. Les autorités américaines ont demandé aux fabricants de médicaments une injection adaptée à la dernière sous-variante de l’omikron, BA.4/5.

Related articles

Share article

Derniers articles

Première convention collective importante ouverte : l’industrie de la maintenance gagne 10,3 % | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été cassée pour fixer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...

L’accord de Polder sur la lutte contre la crise des coûts est plus éloigné que jamais | Economie

Les employeurs, les syndicats et le cabinet ne parviennent pas à conclure un accord social pour faire face à la crise des coûts et...

Les pays de l’UE se chamaillent encore au sujet d’un éventuel plafonnement du prix du gaz | Economie

Les États membres de l'UE ne sont toujours pas d'accord sur la forme que devrait prendre un plafonnement des prix du gaz et sur...

Groupe d’économistes : le système de points pour le loyer maximum devrait être supprimé | Logement

Abolir par étapes le système d'évaluation des logements (système de points) pour déterminer le loyer maximum d'un bien locatif. C'est ce que conseille au...

Première convention collective importante rompue : les agents d’entretien obtiennent 10,3 % de plus | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été ouverte pour réparer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...
Lire aussi:  La Russie interrompt ses livraisons de gaz à la France en raison d'un différend contractuel