AlgérieNews

Benagou : Un dossier pas comme les autres

Benagou : Un dossier pas comme les autres

Par : M. AZZEDE

Le dossier Benagoun, le Ministre de deux jours, continue de tenir le haut de l’affiche avec des déclarations par-ci, des contre-déclarations par-là. Mais tout semble rester flou à l’etape actuelle. Surtout que le département Ministériel directement en possession du dossier ne se manifeste pour mettre de l’ordre.

Sur presque tous les toits, on crie au scandale pour une vie universitaire anormalement longue. Pour un casier judiciaire pas très clair ni net. Et pour plusieurs autres faits incompatibles avec le poste Ministériel dont il a été en charge pendant quelque 48 heures. Ennahar crie au scandale en précisant qu’il n’a révélé que les « 20% du dossier Benagoun ». Le MPA pour sa part tente de remettre les pendules à l’heure et met en avant des arguments pour blanchir son candidat, lequel candidat rejette toutes les avances d’ Ennahar en bloc pour blanchir sa réputation.

Côté gouvernement, silence-radio. Côté Justice, motus. Et le dossier prend de plus en plus d’ampleur dans le cafouillage le plus total pour le citoyen qui ne sait plus qui croire. Alors les spéculations vont bon train. La rumeur continue de bien remplir le temps de certains en ces longues journées du mois du Ramadhan en attendant l’ouverture du dossier qui fait polémique. Il est temps donc de mettre les points sur les I pour rétablir la vérité.

La qualification des faits reprochés à M. Benagoune Messaoud par la chaîne Ennahar ne relève pas des prérogatives de l’Arav, mais de la justice. Ce qui, pour autant, ne dédouanerait pas la dite chaîne d’un manque d’éthique et de professionnalisme, si les faits s’avéraient. Le suivi de cette affaire est d’ores et déjà ouvert au niveau des services de l’Arav“, a précisé un communiqué de cette Autorité. C’est la position de l’institution suite aux démarches du principal mis en cause.

L’Arav a ajouté qu’elle avait reçu mercredi, en fin d’après-midi, une lettre du président du MPA Amara Benyounes faisant état d’une campagne de “diffamation orchestrée contre le ministre du Tourisme et de l’Artisanat sortant, le MPA et son président, menée par la chaîne de  télévision Ennahar“.

A.M

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :