AlgérieNews

Béatification des 19 religieux catholiques

ORAN - La béatification des 19 religieux catholiques, morts en Algérie durant la décennie noire, ce samedi à Oran est "un grand signe de fraternité de l'Algérie à destination du monde entier", a estimé le Pape François.

Béatification des 19 religieux catholiques: “un grand signe de fraternité de l’Algérie à destination du monde entier”

ORAN – La béatification des 19 religieux catholiques, morts en Algérie durant la décennie noire, ce samedi à Oran est “un grand signe de fraternité de l’Algérie à destination du monde entier”, a estimé le Pape François.

“C’est un événement inédit dans d’autres pays qui dessinera un grand signe de fraternité dans le ciel algérien, à destination du monde entier”, a souligné le souverain pontife dans un message, lu samedi par un membre de la délégation du Vatican, lors de la cérémonie de béatification de l’ancien évêque d’Oran Pierre Claverie et de ses 18 autres compagnons de foi chrétienne.

Le Pape François a également fait part de sa reconnaissance au Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, d’avoir facilité l’organisation de cette cérémonie en terre Algérienne.

Il a également exprimé son “affection pour le peuple algérien qui a connu de grandes souffrances durant la crise dont il a été victime durant la dernière décennie du siècle passé.

“Que cette célébration aide à panser les blessures du passé et crée une dynamique nouvelle de la rencontre et du vivre ensemble”, a ajouté le Pape François, dans son message.

La cérémonie de béatification a été ouverte par une courte allocution de bienvenue de l’évêque d’Oran, Jean Pierre Vesco, qui a évoqué feu Mohamed Bouchkhi, chauffeur de l’ancien évêque Pierre Claverie, mort avec ce dernier dans l’attentat qui l’avait visé à Oran.

Une minute de silence a été observée à la mémoire de toutes les victimes de la décennie noire.

L’office religieux de cette célébration a été marqué par la présence de l’envoyé du Pape François, le cardinal Giovanni Angelo Becciu, Préfet de la Congrégation des causes des saints.

Le Ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, ainsi que plusieurs ambassadeurs accrédités en Algérie et autres personnalités étrangères ont assisté à la cérémonie de béatification.

Aps

 

Montrer plus

Articles Liés

Un commentaire

  1. Le peuple Algérien a toujours été un peuple passifique tant qu’on ne touche pas a ses fondements et cette ” béatitude ” est démesurée et n’est pas du tout à place alors du calme et n’oubliez pas que vous avez affaire a un peuple profondemment musulman et rien ni personne ne peut le changer.Le peuple Algerien est foncierement bon mais, qu’on ne lui marche pas sur les pieds merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :