Audiences rétrospectives sur l’extraction de gaz : tout était important sauf les résidents

Pendant des années, l’opération de renforcement dans la zone du séisme a été sous-estimée, retardée et abordée de manière trop technocratique. Par conséquent, les intérêts des résidents n’étaient pas primordiaux. Cette image est apparue cette semaine lors des audiences publiques de l’enquête sur l’extraction du gaz.

« Il ne s’agit pas d’un tas de briques, mais de la maison des gens. Ce t de la maison est essentiel. C’est votre lieu sûr », a souligné Hans Alders lors de son interrogatoire.

Alders a été coordinateur national de Groningen (NCG) de 2015 à 2018. Il a été nommé par le ministère de l’économie pour lisser l’opération de renforcement sirupeux.

Les auditions de cette semaine ont porté sur le règlement des dommages et l’opération de renforcement dans la zone du tremblement de terre. La victime Frouke Postma-Doornbos, de Schildwolde, a raconté en début de semaine l’impact que cela a eu sur sa vie et celle de son mari et de ses enfants.

L’un de ses trois fils est devenu dépressif à l’adolescence, mais Postma-Doornbos et son mari ne s’en sont pas rendu compte. « Je me suis battue pour ma maison, mais j’aurais dû me battre pour mon enfant », a-t-elle déclaré avec émotion.

Le bouton pause de Wiebes a causé beaucoup de misère

Au total, quelque 2 600 adresses ont été renforcées ou reconstruites depuis le début de l’opération de renforcement. Donc, en moyenne, environ 325 par an. Pourquoi le renforcement a été si lent pendant tout ce temps ?

Plusieurs raisons ont émergé des interrogatoires. Par exemple, M. Alders a déclaré que la compagnie pétrolière néerlandaise (NAM) voulait que l’opération de renforcement soit de petite envergure et qu’elle retardait les choses.

La décision du ministre de l’époque, Eric Wiebes, de mettre en pause l’opération de renforcement en mars 2018 a également provoqué un retard. Il a fait cela parce que le cabinet avait décidé de fermer le robinet de gaz.

Moins de production de gaz signifierait moins de renforcement, telle était l’idée. Mais il n’est pas clair dans quelle mesure. Il fallait trouver une solution. En conséquence, des centaines de résidents qui avaient déjà appris qu’ils vivaient dans des habitations dangereuses ont dû attendre plus longtemps pour obtenir des éclaircissements. Cela a causé beaucoup de misère.

Le plan d’action a été modifié à maintes reprises

Le plan d’action a également changé plusieurs fois au cours de toutes ces années. Au départ, par exemple, il était orienté objet. Un modèle NAM controversé a déterminé quelles maisons étaient les plus dangereuses.

Cette approche a donné lieu à de folles différences. Par exemple, une maison dans une rangée de maisons a été jugée sûre. Ou encore, seule la moitié gauche d’une maison jumelée a été qualifiée de dangereuse. De même, les habitants d’une rue ont reçu une lettre indiquant que leur maison n’était pas sûre, mais pas les voisins d’une autre rue.

Lire aussi:  Le canal de Suez brièvement bloqué par un pétrolier en panne

Sous la direction d’Alders, l’approche est devenue plus axée sur les zones, mais en 2019, la méthode a de nouveau changé. Et ce n’était pas la dernière fois.

En 2020, l’opération de renforcement a même été entièrement transférée au ministère de l’Intérieur. Ollongren était le ministre de ce département à l’époque. Elle a également été interrogée cette semaine. Tout comme Chris Kuijpers, qui était un haut fonctionnaire des Affaires intérieures à l’époque.

Selon Ollongren, les Affaires économiques fonctionnaient de manière trop « technocratique ». « L’idée que l’on puisse déterminer sur une planche à dessin comment les choses doivent se passer, sans consulter les administrateurs régionaux et les résidents, ne fonctionne pas dans la pratique », a-t-elle déclaré.

Quelque 60 experts sur le plancher en un an

« Nous aurions dû réfléchir de manière beaucoup plus intrusive et plus tôt du point de vue du résident », a admis le haut fonctionnaire Kuijpers.

Lire aussi:  La Zélande vend une grande partie de la société énergétique PZEM aux Tchèques

Cette leçon peut également être tirée en ce qui concerne le règlement des dommages. En raison du rôle de la NAM, les choses ont mal tourné pendant des années. Ce n’est qu’en 2018 que le gouvernement a pris ses responsabilités.

Postma-Doornbos a peut-être donné l’exemple le plus clair de l’impact sur la vie des Gronois. En 2015, elle a comptabilisé le nombre d’évaluateurs de dommages et d’employés du NAM qu’elle a reçus sur le terrain. Il y avait au moins 60 personnes différentes. Sans même compter les ouvriers du bâtiment.

27 000 foyers potentiellement dangereux répertoriés

Pendant ce temps, le traitement des réclamations se passe beaucoup mieux. Même si le patron du guichet, Bas Kortmann, a admis qu’ils ne disposent pas encore de toutes les ressources nécessaires pour bien faire les choses.

Le renforcement, quant à lui, ne se passe pas encore très bien. Le gouvernement veut être prêt d’ici 2028, mais l’autorité de régulation, entre autres, doute qu’il y parvienne.

La liste des maisons potentiellement dangereuses comprend 27 000 adresses. La prédiction de Wiebes selon laquelle la réduction de la production de gaz entraînerait une diminution substantielle des renforcements ne s’est donc pas concrétisée.

Pourtant, M. Ollongren et l’ancien directeur du NCG, Peter Spijkerman, se sont montrés optimistes cette semaine. Si « aucune grosse folie ne se produit », ils ont déclaré qu’il était possible d’achever le renforcement d’ici 2028.

Related articles

Share article

Derniers articles

Comment se passe l’installation d’une pompe à chaleur ?

Dans la plupart des maisons en Europe, il existe plusieurs installations et dispositifs. La grande majorité de ces derniers a pour objectif de réduire...

Comment faire l’entretien d’un chauffe-eau ?

Parfois, la maintenance de votre chauffe-eau est imposée par la loi, pour vous permettre de bénéficier pleinement de toute sa performance, sur une longue...

Qbet : Bonus et avis sur ce casino !

Qbet fait partie des meilleurs casinos en ligne, qui existent sur internet. Ce casino met à la disposition de ses clients, plusieurs diversités de...

Quelle est la voiture hybride d’occasion la plus fiable ?

Les voitures hybrides sont plus utilisées en France et ceci est dû au fait que, les conducteurs sont tous à la recherche de moyens...

Quand et comment faire un bon nettoyage d’aquarium ?

Avoir un aquarium chez soi, c’est prendre la responsabilité de s’occuper d’un animal ainsi que les plantes qui s’y trouvent. Au fait, le fait...