Après le paquet, la cigarette doit aussi être neutre.

À partir de vendredi prochain, les cigarettes devront avoir un aspect neutre. En outre, à partir de ce moment-là, les publicités pour le tabac feront presque partout partie du passé. Le secrétaire d’État Maarten van Ooijen (Santé, bien-être et sport) souhaite une « génération sans tabac » d’ici 2040, et ces nouvelles règles devraient y contribuer.

Ce que le fumeur moyen remarquera probablement en premier lieu, c’est que les cigarettes seront toutes identiques à partir de juillet. Cela signifie qu’il ne peut plus y avoir de différence, entre autres, dans la couleur, le design et le matériau d’une cigarette.

Après l’introduction de l’emballage neutre pour les cigarettes il y a deux ans, certains fabricants de tabac ont déplacé leur attention de l’emballage attrayant vers l’apparence de la cigarette. Ce n’est plus une option.

Si la publicité pour le tabac était déjà presque impossible, le renforcement de l’interdiction de la publicité la rend encore plus difficile. La publicité est interdite dans tous les magasins vendant des produits du tabac, sauf dans les magasins spécialisés dans le tabac. La publicité n’est autorisée que dans le magasin.

Lire aussi:  Les prix continuent d'augmenter, la pression sur le gouvernement pour qu'il intervienne s'accroît

La vente d’appareils de chauffage est également limitée. Avec les appareils de chauffage électronique, le tabac est chauffé au lieu d’être brûlé. Jusqu’à présent, ces dispositifs ne relevaient pas de la loi sur le tabac et les produits du tabac, mais à partir de juillet, ils le seront.

Il y a exactement un an, toutes les zones fumeurs des bâtiments semi-publics et publics ont dû être fermées. En janvier, c’était au tour de tous les locaux commerciaux et tous les distributeurs de cigarettes ont dû être retirés des pubs et des restaurants.

Lire aussi:  L'Indien Warren Buffett' est mort à l'âge de 62 ans

Related articles

Share article

Derniers articles