AlgérieNewspolitique

APN : Bouchareb n’est plus Président 

Est pris qui croyait prendre. Le vieil adage vient de s’appliquer au désormais ex-Président de l’APN. Moad Bouchareb n’est plus Président de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), a appris TSA auprès de Khaled Bouriah, Président du groupe parlementaire FLN.

APN : Bouchareb n’est plus Président 

Alger par : Noureddine RAMZI 

Est pris qui croyait prendre. Le vieil adage vient de s’appliquer au désormais ex-Président de l’APN. Moad Bouchareb n’est plus Président de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), a appris TSA auprès de Khaled Bouriah, Président du groupe parlementaire FLN.

Soumis à une forte pression depuis plusieurs semaines, il a fini par jeter l’éponge hier, le 2 juillet. Il a été lâché par les Présidents de six groupes parlementaires, dont ceux du FLN et du RND, majoritaires à l’APN, ceux-là mêmes qui l’ont porté au siège visé par plusieurs. Le bureau de l’APN, qui s’est réuni hier, a déclaré la vacance du poste de Président de l’Assemblée. Abderrazak Kerbache, vice-Président de l’APN, va gérer les affaires courantes pour une durée de 15 jours.

Cette démission ouvre la voie à l’élection d’un nouveau Président à la tête de la chambre basse du Parlement. Le Président de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), Moad Bouchareb, a été l’une des cibles de la contestation dont l’Algérie est le théâtre depuis février.

La commission juridique de l’Assemblée devra encore élaborer un « rapport de vacance du poste » qu’elle soumettra en session plénière, chargée de l’entériner, le tout « dans un délai de 15 jours ».

Bien qu’occupant une fonction moins exposée, M. Bouchareb faisait partie, avec le chef de l’Etat par intérim Abdelkader Bensalah, le Premier Ministre Noureddine Bedoui et l’ex-Président du Conseil Constitutionnel Tayeb Belaiz, des « 4B » dont les contestataires ont réclamé le départ après la démission le 2 avril, du chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika.

Ancien chef du groupe parlementaire du Front de Libération Nationale (FLN, majoritaire) Moad Bouchareb, 47 ans, avait été élu fin octobre 2018 après un coup de force envers son prédécesseur Said Bouhadja, lui aussi membre du FLN.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :