AlgérieAMÉRIQUEEtats-Unis

Anniversaire de libération des otages américains en Iran: les USA renouvellent leur gratitude à l’Algérie

Anniversaire de libération des otages américains en Iran: les USA renouvellent leur gratitude à l’Algérie

ALGER – L’ambassade américaine en Algérie organise une réception à l’occasion du 36ème anniversaire des accords d’Alger qui avaient permis la libération des diplomates américains détenus en otages en Iran pour renouveler « la gratitude du gouvernement et du peuple américains à l’Algérie », indique jeudi un communiqué de l’ambassade.

Les Etats-Unis « sont sincèrement reconnaissants à l’Algérie pour les efforts qui ont abouti à la libération de 52 diplomates américains détenus en otage en Iran », souligne la même source, précisant que l’ambassadeur américain à Alger, Joan A. Polaschik « organise une réception en l’honneur des diplomates algériens qui ont aidé à négocier l’accord ».

Le 4 novembre 1979, l’ambassade américaine à Téhéran fut envahie par des manifestants, déclenchant ainsi la crise des otages à Téhéran. En 1980-1981, l’Algérie intervient en tant que médiateur dans la crise.

Les Etats-Unis « sont sincèrement reconnaissants à l’Algérie pour les efforts qui ont abouti à la libération de 52 diplomates américains détenus en otage en Iran », souligne la même source, précisant que l’ambassadeur américain à Alger, Joan A. Polaschik « organise une réception en l’honneur des diplomates algériens qui ont aidé à négocier l’accord ».

Le 4 novembre 1979, l’ambassade américaine à Téhéran fut envahie par des manifestants, déclenchant ainsi la crise des otages à Téhéran. En 1980-1981, l’Algérie intervient en tant que médiateur dans la crise.

 

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :