AnalyseNews

Analyse : Un mauvais procès que les membres du panel auraient pu s’éviter

Aucune personnalité historique, politique ou représentative de la société civile parmi les 23 auxquelles Karim Younes et le panel du dialogue qu'il coordonne ont lancé l'appel à les rejoindre n'a répondu présent. Il en est qui se sont murées dans le silence, tandis que les plus emblématiques d'entre elles se sont exprimées pour rendre public leur refus catégorique à faire partie du panel. Parmi celles-ci certaines ont fait des déclarations dans lesquelles tout en ménageant la dignité de leurs interpellant elles ont clairement notifié les raisons qui leur font décliner la sollicitation du panel. D'autres par contre ont asséné une volée de bois vert à ce panel en mettant en cause « l'honorabilité » de ses membres et la sincérité des intentions qui leur ont fait accepter d'en faire partie. 

Analyse : Un mauvais procès que les membres du panel auraient pu s’éviter

Oran par : Kharroubi Habib

Aucune personnalité historique, politique ou représentative de la société civile parmi les 23 auxquelles Karim Younes et le panel du dialogue qu’il coordonne ont lancé l’appel à les rejoindre n’a répondu présent. Il en est qui se sont murées dans le silence, tandis que les plus emblématiques d’entre elles se sont exprimées pour rendre public leur refus catégorique à faire partie du panel. Parmi celles-ci certaines ont fait des déclarations dans lesquelles tout en ménageant la dignité de leurs interpellant elles ont clairement notifié les raisons qui leur font décliner la sollicitation du panel. D’autres par contre ont asséné une volée de bois vert à ce panel en mettant en cause « l’honorabilité » de ses membres et la sincérité des intentions qui leur ont fait accepter d’en faire partie.

Plus que par les refus que son appel a essuyés, le panel a été mortifié et ulcéré par les attaques sur la probité morale et patriotique de sa composante. Ce contre quoi Karim Younes a réagi en faisant une déclaration dans laquelle il récuse les accusations et les procès d’intention qu’il subit lui et les autres membres du panel. Il a entre autres nié que le panel serait le pouvoir ou son émissaire en rappelant que les préalables qu’il a posés pour commencer à entreprendre sa médiation sont ceux que le mouvement populaire, la société civile et l’opposition politique mettent eux-mêmes en avant.

Le plaidoyer fait par Karim Younes en défense de son engagement et de celui de ses compagnons dans le panel controversé n’est pas dénué de sincérité mais son impact sur l’opinion publique s’en trouve amoindri par le fait qu’ils ont accepté l’offre du pouvoir en se contenant de la simple promesse que leur a fait en son nom Abdelkader Bensalah sur la satisfaction des conditions qu’ils ont mises à leur participation. Leur apparent empressement à y répondre sur cette seule promesse leur a fait coller l’étiquette de « novices » que le pouvoir n’aura aucun mal à exploiter pour transformer le dialogue qu’il a entrepris d’organiser en une opération de « sauvetage » de ce qui subsiste du système qui en conditionne la perpétuité. Et c’est ce que leur ont fait comprendre avec plus ou moins de tact dans l’expression les grosses pointures politiques, historiques ou sociétales qu’ils ont tenté d’appeler à la rescousse pour donner plus de voilure et de crédit à leur panel.

Quelles que soient les considérations que Karim Younes et le panel invoqueront pour continuer la mission mal engagée qu’ils se sont fixée, il leur faudra prendre conscience qu’il ne suffit pas d’en appeler au «bon vouloir» du pouvoir mais de lui opposer un front unitaire de tous ceux qui en revendiquent leur départ et dont il tente d’empêcher la constitution en inspirant des initiatives visant uniquement à semer la zizanie et la discorde dans leurs rangs. A défaut, ils ne doivent pas tergiverser à se retirer du processus pour laisser le pouvoir assumer seul la poursuite de l’impasse politique et la responsabilité de l’aggravation de la crise dans laquelle il a plongé le pays.

KH.H

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :