Analyse

Analyse : L’immonde troc proposé aux Palestiniens à Bahreïn

Ce que les concepteurs du plan de paix Américain pour le conflit Israélo-Palestinien ont laissé filtrer de son contenu a confirmé qu'ils ont pour objectif d'enterrer la solution à deux Etats dont Netanyahu et Israël ne veulent pas. Trump qui endosse ce plan et son gendre qui en a été la cheville ouvrière pensent parvenir à faire avaler cette potion amère au peuple Palestinien et à ses dirigeants en leur faisant miroiter l'injection en contrepartie de leur docilité de faramineuses subventions financières qui leur permettront de bâtir une économie prospère dont il résulterait pour la population Palestinienne les conditions de vie auxquelles elle aspire.

Analyse : L’immonde troc proposé aux Palestiniens à Bahreïn

Oran par : Kharroubi Habib

Ce que les concepteurs du plan de paix Américain pour le conflit Israélo-Palestinien ont laissé filtrer de son contenu a confirmé qu’ils ont pour objectif d’enterrer la solution à deux Etats dont Netanyahu et Israël ne veulent pas. Trump qui endosse ce plan et son gendre qui en a été la cheville ouvrière pensent parvenir à faire avaler cette potion amère au peuple Palestinien et à ses dirigeants en leur faisant miroiter l’injection en contrepartie de leur docilité de faramineuses subventions financières qui leur permettront de bâtir une économie prospère dont il résulterait pour la population Palestinienne les conditions de vie auxquelles elle aspire.

Ce cynique et méprisant troc les Palestiniens ne l’accepteront jamais. Entre la liberté et la « prospérité » leur choix a été signifié et depuis le début du conflit qui les oppose à l’Etat sioniste. Il est celui de la liberté et de la résistance à l’occupation israélienne. Mahmoud Abbas a été en communion avec son peuple en affirmant que les Palestiniens ne sont pas à vendre. Lui et tous les Palestiniens rejettent dans le global et le détail ce prétendu plan de paix dont l’acquiescement entérinerait leur confinement dans des « bantoustans » dans lesquels ils ne bénéficieront ni de la liberté ni de la fallacieuse prospérité promise par ses concepteurs. L’immonde deal proposé aux Palestiniens n’a pas suscité une franche réprobation de la part des Etats Arabes prétendument frères des Palestiniens. Ils ont honteusement accepté d’en discuter la faisabilité mais en déléguant à la conférence de Bahreïn où leur a été présenté son volet économique des sous-fifres dont la présence induirait pour leurs opinions publiques solidaires avec le peuple Palestinien qu’ils ne seront pas partie prenante à la grande trahison dont celui-ci est visé.

Le gendre du Président Américain ne s’est pas rendu à Bahreïn pour obtenir uniquement l’onction de ces Etats Arabes à son plan d’enterrement de la solution à deux Etats. Il compte également leur faire prendre en charge la contribution financière qu’il promet aux Palestiniens en contrepartie de leur renoncement à un Etat national. Traîtres et vaches à lait, voilà dans quelle estime les tiennent Donald Trump et son gendre. C’est ce que leur crachent les Palestiniens qui clament à la face du monde qu’ils ne monnaieront jamais leur liberté et ne cesseront pas de résister pour l’arracher dans la dignité. La communauté internationale ne peut et ne doit manquer à la solidarité avec ce peuple Palestinien que Donald Trump cherche à remettre pieds et poings liés à l’Etat sioniste en faisant croire au monde que ce peuple est prêt à se vendre pour des dollars et l’aisance matérielle qu’ils procurent.

KH.H

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :