AMÉRIQUECultureEtats-UnisNews

Amérique : “Contre-pouvoirs” au festival de Portland

Amérique 

“Contre-pouvoirs” au festival de Portland

Synthèse par : Abdelkader DJEBBAR

Le seul et unique film Algérien au programme du 27e festival du film Africain de Portland est signé par le réalisateur Malek Bensmail. Mais en fait, il s’agit beaucoup plus d’une coproduction Algéro-Fancaise qui sera portée à l’écran en version anglaise sous le titre “Checks and balances” aux côtés d’autres films provenant, entre autres, de Tunisie, du Maroc et d’Egypte. Le festival se poursuivra jusqu’au 4 mars prochain.

25 films, entre longs et courts métrages d’une quinzaine de pays africains dont “A peine j’ouvre mes yeux” (Tunisie), “La Isla” (Maroc), “L’œil du cyclone” (Burkina Faso), sont au programme du 27e Festival de Portland ouvert le 3 février.

Fondé en 1991, le Festival du film africain de Portland est un rendez-vous annuel non compétitif qui vise à faire connaître le cinéma africain auprès du public américain, selon ses organisateurs.

Projeté une seule fois en Algérie aux 13e Rencontres cinématographiques de Béjaïa, “Contre-pouvoirs” a été au programme à de nombreuses manifestations cinématographiques en Europe et en Amérique notamment. Il a été également projeté aux 26es journées cinématographiques de Carthage et au Festival international du film de Tetouan où il a été primé.

Au moment des élections présidentielles de 2014, le réalisateur a suivi pendant six semaines les équipes du quotidien algérien francophone El Watan. Malek Bensmaïl montre les conférences de rédaction, les discussions des journalistes, le choix des titres et des illustrations, ainsi que toute la chaîne de décisions qui participent, jour après jour, à la fabrication du journal.

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :