AlgérieNews

Amel Zanoune Zouani : Un hommage à la martyre du savoir… 20 ans après !

Amel Zanoune Zouani

Un hommage à la martyre du savoir… 20 ans après !

Par : Fayçal Charif


Le douloureux souvenir revient et rattrape le temps dans la peine et la tristesse pour nous faire rappeler les durs et terribles années du terrorisme. L’âme de la belle jeune fille de l’époque, Amel Zanoune Zouani vole comme un ange sur le grand Alger et sillonne toute l’Algérie pour nous dire : N’oublions jamais…Jamais !

26 janvier 1997, 26 janvier 2017. le temps est passé, très vite, mais la douleur de l’assassinat atroce de la colombe de « Binidja » est lente et toujours présente dans la mémoire. Chez les Zanoune Zouani, pas une seule année, pas un seul mois, pas un seul jour, pas un seul moment, Amel n’a été oubliée, elle vit toujours avec eux et en eux, tout comme son souvenir est vivace et douloureux chez tous ceux et celles qui ont été ami(e)s ou collègues.
20 ans après, le souvenir tragique de la disparue hante la petite localité de Binidja. Amel y revient souvent pour faire pleurer son monde et faire réciter les sages paroles remplies de sens, de courage et de détermination qu’elle a prononcés devant sa maman quelques jours avant son assassinat.
Sa soeur Anissa se rappelle avec émotion. « Pourquoi as-tu peur maman ? avait lancé Amel avec amour à notre tendre mère à une semaine du drame ». La soeur se rappelle  de cet échange entre une mère inquiète et sa fille décidée. « Amel a pris ma mère par la main, comme pour la rassurer et lui dit : Maman, c’est vrai que les terroristes nous menacent de mort si nous continuons de fréquenter l’école, mais si tes filles mourront assassinées, c’est parce qu’elles auraient choisi le savoir. Nous serons des martyres du savoir. N’aies jamais honte de nous. Garde la tête haute… »

Ces mots forts et bouleversants, Amel les avait prononcés avec conviction devant sa mère durant une nuit sans sommeil, sa dernière nuit passée à la maison de ses parents. Une semaine après, le 26 janvier 1997, elle fut égorgée dans un faux barrage dressé par un groupe armé islamiste sur la route de Bentalha Sidi Moussa.
Pour ne pas oublier, par devoir de mémoire et pour le 20ème anniversaire de l’assassinat de « notre sœur » Amel Zanoune Zouani, cette étudiante en droit qui a payé de sa vie son engagement pour le savoir, un hommage lui sera rendu ce jeudi 26 janvier 2017, à travers un recueillement à l’endroit où elle a été assassinée, à Binidja sur la route de Bentalha Sidi-Moussa au rond-point qui mène au complexe sportif à 10h 30. Des bougies seront allumées pour son souvenir et des gerbe de fleurs seront déposées sur sa tombe au cimetière de Sidi Yahia pour sa mémoire.

Soyez nombreux, soyons nombreux…ne serait-ce qu’avec nos coeurs.

 

C.F

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :