AlgérieNewspolitique

Algérie : Un chaud vendredi 30

Le Conseil de la nation a adopté à l'unanimité, vendredi matin, les deux textes de lois organiques relatifs à l'Autorité nationale indépendante en charge des élections et au régime électoral lors d'une séance plénière Présidée par Salah Goudjil, Président par intérim du Conseil de la Nation. Pendant ce temps, la rue Algérienne grouillait de monde du nord au sud, de l’est à l’ouest. Le Peuple rejette des Présidentielles hâtives et organisées à l’aveuglette.

Algérie : Un chaud vendredi 30

Alger par : Noureddine RAMZI 

Le Conseil de la nation a adopté à l’unanimité, vendredi matin, les deux textes de lois organiques relatifs à l’Autorité nationale indépendante en charge des élections et au régime électoral lors d’une séance plénière Présidée par Salah Goudjil, Président par intérim du Conseil de la Nation. Pendant ce temps, la rue Algérienne grouillait de monde du nord au sud, de l’est à l’ouest. Le Peuple rejette des Présidentielles hâtives et organisées à l’aveuglette.

De nombreux slogans de ce vendredi, le 30e du genre, était concentrés et axés sur « la nécessité impérieuse » du renouveau total afin que les électeurs puissent se prononcer dans de bonnes conditions. Et le mot d’ordre général a porté sur « la libération des détenus politiques ».

Parallèlement, le Ministre de la Justice, Garde des sceaux, Belkacem Zeghmati a affirmé que ces deux textes de lois « sont d’une importance capitale à plus d’un titre, étant donné qu’ils marquent une rupture avec les anciennes pratiques qui ont tant marqué les opérations de vote dans notre pays et ont souvent donné lieu à tant de suspicion et de polémiques » .

Ces deux textes « concrétisent la volonté du peuple au changement et son droit à choisir ses représentants en toute liberté et transparence, en écartant l’Administration des processus électoraux, du début jusqu’à la proclamation des résultats », a indiqué le Ministre.

Il a également relevé que l’Autorité nationale indépendante en charge des élections, « de par sa composition et les missions qui lui sont conférées, est à même de garantir la transparence des élections et leur régularité, ce qui constitue un grand acquis pour notre pays et un pas géant vers la consécration des préoccupations légitimes de notre peuple ainsi que ses aspirations à la moralisation de la vie politique et à l’exercice de son droit à choisir ses représentants en toute liberté ».

 N.R

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :