NewsTourisme

Algérie Tourisme : Gazelle d’Or Ou le luxe en plein désert !!

Algérie Tourisme

Gazelle d’Or Ou le luxe en plein désert !!

Par : Fayçal CHARIF

Le plus luxueux complexe touristique dans le sud Algérien est l’oeuvre d’un milliardaire Algérien, Djilali Mehri. C’est également le site le plus récent dans tout le pays, puisqu’il a été ouvert il y a un an et demi à peine. beaucoup en veulent au milliardaire d’investir dans le tourisme de luxe, mais sans jamais se poser la question : Que peut apporter ce genre de tourisme au pays ?

Le projet de l’entreprenant Djilali Mehri, nommé « Gazelle d’Or » en référence à la belle gazelle du Sahara, est une perle brillante dans l’immense désert algérien. Le milliardaire a vu juste en changeant de cap et en allant investir là où on pense qu’il est impossible de réussir.

Homme riche, mais personnage décidé et déterminé et surtout imaginatif, Djilali Mehri a su où mettre son argent et où investir. Il a toujours été porté par le tourisme et ce depuis des années. Connu pour son dynamisme, il avait signé des gros contrats avec des chaînes d’hôtelleries occidentales, le plus en vue a été la contrat avec le groupe français Accor. En Algérie, il a été remarqué quand il a racheté et restauré l’hôtel Royal à Oran entre autres projets qu’il a montés au point où son nom et son enseigne sont devenus célèbre. Le milliardaire Mahri se fait du « bien » et fait du « bien » au pays.

Après une longue éclipse dans les affaires algériennes, il réapparait et lance un projet presque impossible en Algérie, surréaliste même, de part le manque d’expérience dans ce domaine et dans cette partie du pays, le désert. Donc, au moment et à l’endroit où on l’attendait le moins, et il a investi dans le tourisme de luxe et dans le désert en lançant un projet de rêve : La Gazelle d’Or.

Enfant du Sahara, il est parti à El-Oued, au milieu du désert pour un investissement privé. Choisissant l’entrée ouest de la ville, il imagine son projet touristique avec ferveur, laissant pantois plus d’un. Le chantier est lancé en septembre 2008 pour 7,8 milliards dinars. Somme faramineuse pour un projet fou !

Posé sur  une superficie de 140 ha, le site touristique de luxe a ouvert ses portes aux clients le 15 mars 2016, un temps relativement long dû à des difficultés et des contraintes objectives mais aussi subjectives.

Finalement, Mehri gagne son pari et met son projet à exécution. Le « rêve » du milliardaire devient réalité, et la réalité est féerique. Le site aujourd’hui fonctionnel a une capacité totale de 494 lits. Il comporte 87 chambres, 72 bungalows, 51 kheïmas (tentes traditionnelles) aménagées et 14 logements équipés ainsi qu’un pavillon pour son personnel. En plein désert, l’imagination bat son plein. Un terrain de golf à 18 trous couvrant 100 ha, un sauna, un musée, ainsi que des bassins de natation et des restaurants. Le projet a créée 400 emplois, et les recrutés ont eu droit à une formation interne.

Djilali Mehri avait tourné le dos aux critiques et est allé de l’avant. Il était peut-être le seul à croire en son projet qui ne pouvait qu’être rentable pour le pays et pour cette région en plein Sahara. Juste avant le lancement officiel du site touristique, une belle vidéo filmée par des drones a été postée sur le site internet de « Gazelle d’Or ». Des images féeriques, paradisiaques qui font voyager dans le détail du plus luxueux site touristique algérien. Le projet a permis d’évaluer les potentialités et les capacités de ce grand pays qu’est l’Algérie dans le domaine du tourisme. Dans le désert, Mehri a donné la preuve que l’impossible est parfois du possible. Mais d’autres endroits, lieux et sites sont à prendre pour le bien du tourisme et pour l’économie du pays.

Les experts en la matière, algériens et étrangers, sont tous unanimes pour dire, assurer et confirmer  que « l’Algérie peut gagner beaucoup avec son tourisme riche et varié. Si elle entreprend efficacement dans ce domaine et si elle lance une refonte de sa politique agricole et industrielle, les recettes du pétrole et du gaz ne seront plus que du bonus ». A bon entendeur…salut !!!

CH.F

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :