AlgérieNewspolitique

Algérie : TEBBOUNE imperturbable dans son programme

Dans le cadre de la préparation de sa campagne électorale dont le lancement officiel aura lieu dimanche, Abdelmadjid TEBBOUNE vise largement l’agriculture, secteur pour lequel il envisage un plan d’urgence pour sa modernisation « afin de la rendre apte à garantir la sécurité alimentaire et satisfaire les besoins nationaux (production animale, production végétale et produits importés tels que le sucre, l’huile et le maïs).

Algérie : TEBBOUNE imperturbable dans son programme

 Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

Dans le cadre de la préparation de sa campagne électorale dont le lancement officiel aura lieu dimanche, Abdelmadjid TEBBOUNE vise largement l’agriculture, secteur pour lequel il envisage un plan d’urgence pour sa modernisation « afin de la rendre apte à garantir la sécurité alimentaire et satisfaire les besoins nationaux (production animale, production végétale et produits importés tels que le sucre, l’huile et le maïs).

Dans sa stratégie, le candidat aborde la réhabilitation et la mise en valeur des terres agricoles, (seul ou en partenariat), dans les zones steppiques, sahariennes et les montagnes ». Pour cela, il pense à l’assainissement du foncier agricole et la récupération des terres agricoles non exploitées, au développement de l’agriculture comme vecteur de la diversification de l’économie nationale et de réduction du déséquilibre de la balance commerciale des principaux produits de base.

Il met également en exergue le développement urgent de la production halieutique à travers : la relance de l’élevage halieutique, la construction de chantiers navals pour l’entretien de la flotte la création d’une flotte de pêche de grand large et la transformation du produit pour l’exportation et l’encouragement de la PME dans ce domaine.

De son vaste programme, il ressort également le renforcement du rôle économique des collectivités locales dans la dynamisation de l’économie nationale en leur permettant de participer activement à l’effort de transition vers une économie diversifiée et libérée de la rente pétrolière, le lancement de grands projets structurants et d’infrastructures pour la consolidation des réseaux ferroviaires et des autoroutes au service de la mobilité et du développement socio-économique, l’amélioration du climat des affaires en encourageant l’investissement, notamment les Investissements Directs Etrangers (IDE) favorisant le développement des exportations hors hydrocarbures, et réformer le système de financement de l’investissement et le système bancaire en vue de diversifier l’offre de financement et généraliser l’usage des moyens de paiement modernes et la création de nouvelles banques spécialisées.

Il faudra également introduire la sphère économique et commerciale, notamment à travers l’insertion des activités de commerce informel dans la sphère formelle à travers la révision du dispositif juridique, le développement du circuit de la grande distribution et la réalisation des marchés de gros.

A.B

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :