AlgérieNewspolitique

Algérie : TEBBOUNE et la vie de tous les jours

L’Algérie est à l'aube d'un changement majeur et radical si l’on en juge dans le détail par le programme de Abdelmadjid TEBBOUNE

Algérie : TEBBOUNE et la vie de tous les jours

Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

L’Algérie est à l’aube d’un changement majeur et radical si l’on en juge dans le détail par le programme de Abdelmadjid TEBBOUNE

Dix points additionnels que le candidat Abdelmadjid TEBBOUNE tient à développer. La première porte sur la moralisation de la vie politique et publique et le renforcement de la bonne gouvernance à travers la séparation de l’argent et de la politique, soit une lutte résolue contre la corruption, le népotisme et le clientélisme.

Pour cela, il faut ériger la compétence comme critère fondamental dans la sélection et la nomination aux différentes fonctions de l’Etat, la mise en place de mécanismes de contrôle et de veille pour garantir l’intégrité des responsables publics  et une gestion saine des deniers de l’Etat, la reddition réddition des  comptes aux organes de contrôle de l’Etat, la transparence dans la gestion des finances publiques, la rénovation du cadre déontologique et juridique applicable aux agents publics et une meilleure traçabilité de la décision publique et des actes et procédures liés à la gestion des deniers et biens publics et des marchés publics.

Et arrive la Justice, département qui a lus que jamais auparavant, besoin d’une « réforme globale pour garantir son indépendance, sa modernisation à travers la numérisation (e-Justice) et son efficacité à travers la révision des méthodes de travail et de fonction des juridictions, un traitement équitable de tous devant la justice, et valoriser le corps des magistrats et promouvoir leur statut et préserver leur intégrité et leur indépendance. »

Un autre secteur de la vie de tous les jours est mis sous le projecteur : « Une presse libre, plurielle et indépendante, respectueuse des règles de professionnalisme, de l’éthique et de la déontologie, érigée en vecteur de l’exercice démocratique et protégée de toute forme de dérive. »

 

« La promotion d’une démocratie participative où le citoyen sera acteur et finalité de l’action publique, à travers notamment un dialogue collaboratif et un échange constant entre les collectivités territoriales, les citoyens, les associations, les entreprises et autres acteurs locaux, pour l’identification des problèmes et l’évaluation des politiques publiques », n’est pas des moindres.

TEBBOUNE veut une société civile libre, dynamique et capable d’assumer pleinement son rôle de contre pouvoir et d’évaluateur de l’action publique au service exclusif du citoyen et du pays, une refonte totale de l’organisation territoriale et du fonctionnement de l’administration locale à travers des réformes qui définiront mieux les prérogatives et les compétences respectives de l’Etat et des collectivités territoriales dans une approche de complémentarité (nouveau découpage administratif en phase avec les nouvelles réalités du pays) et une politique résolue en faveur de la promotion et de l’autonomisation de la femme qui va au-delà de la politique de quota pour accroître la présence et la participation de la femme dans les espaces politique et société économique du pays. »

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :